Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Ukawa n'a pu vaincre le signe indien, à Donington

Ukawa n'a pu vaincre le signe indien, à Donington

Ukawa n'a pu vaincre le signe indien, à Donington

Tohru Ukawa a, certainement, apprécié de faire ses valises dimanche soir, après le Grand Prix d'Angleterre, épreuve qui lui a rarement souri, ces dernières années. Le pilote japonais a, en effet, connu un nouveau week-end difficile sur le circuit de Donington, tombant à deux reprises. Ces malheurs n'ont pas manqué de rappeler la chute dont Tohru avait été victime il y a tout juste un an, sur cette même piste, pendant les essais.

La journée de dimanche n'a pas été clémente envers Ukawa, trente ans. Déjà tombé au warm-up, le pilote Camel Pramac Pons s'est retrouvé à terre à Redgate, premier virage du circuit, à peine quelques secondes après le départ.

Comble de malchance, il n'était pas totalement responsable de cet incident, à un moment où le peloton se tassait pour entrer dans cet étroit virage à droite. Classé cinq fois dans les cinq premiers en 250cc, Tohru Ukawa n'a jamais inscrit le moindre point en MotoGP. Seizième en 2001, il avait dû déclarer forfait en 2002, suite à sa chute. Le cap de la mi-saison vient d'être franchi et Ukawa n'a pas connu une première partie de parcours des plus coulées. Seulement douzième à Assen, il est actuellement huitième du championnat. Il nous parle ici de son séjour à Donington, un nouveau week-end à oublier.

`Quand je suis entré dans le premier virage, un autre pilote m'a percuté par l'arrière et je suis tombé. En plus de quelques bleus, j'ai une grosse coupure au coude gauche. Il a fallu me faire quelques points mais les médecins m'ont dit que je pourrais courir au Sachsenring sans trop de problèmes. Je suis déçu parce que je pensais vraiment pouvoir réaliser une bonne performance, mais il est clair que ce circuit me porte malheur. Il n'y a pas grand chose d'autre à dire, si ce n'est que j'espère avoir plus de chance dans deux semaines´.

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›