Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Katja attend avec impatience son GP national

Katja attend avec impatience son GP national

Katja attend avec impatience son GP national

Katja Poensgen se prépare à courir à domicile, au Sachsenring, ce week-end, avec une confiance retrouvée et des objectifs clairement définis. La blonde Allemande a donné une nouvelle orientation à sa saison, après avoir échoué à se qualifier pour quatre des cinq dernières courses, et se rapproche un peu plus des points à chaque sortie. A Donington, elle a terminé dix-septième, à quelques petites secondes de son équipier Henk Vd Lagemaat et révèle que son prochain objectif est de battre le Hollandais, aussi bien en qualification qu'en course.

« Je suis de plus en plus près des points, ce qui est vraiment satisfaisant, mais mon principal objectif pour ce week-end est de rattraper et battre Henk », annonce Poensgen. « C'est le premier but de tout pilote parce qu'on dispose de la même mécanique et qu'on ne peut pas chercher d'excuses. Je pense pouvoir le rattraper et l'endroit idéal pour le faire serait mon Grand Prix national. Si, en plus, il y a quelques points à prendre, alors le week-end serait parfait mais je n'y pense pas vraiment».

Katja avoue ressentir une certaine pression à l'idée de courir devant ses amis et sa famille mais espère que leur soutien l'aidera à réaliser sa plus belle performance de l'année. « Bien sûr, rouler dans son Grand Prix amène beaucoup de pression supplémentaire et donne envie de dépasser ses limites, ce qui se termine toujours par une chute ! », explique t'elle. « Mes parents, mes grands-parents et ma soeur seront présents, dimanche, et j'espère rester sur mes roues pour leur montrer comment je peux piloter. »

Avant de prendre la piste vendredi, Katja aura une autre occasion de montrer aux hommes de quel bois elle se chauffe, lorsqu'elle chaussera les crampons pour l'annuelle partie de football, au profit de Riders for Health. « J'y participe chaque année et je l'attends avec impatience », sourit-elle. « Pour être honnête, je ne joue pas très bien et, tant que le ballon ne s'approche pas de moi, tout va bien ! J'essaierai quand même de donner une leçon aux garçons. J'y arriverai peut-être aussi dimanche».

Tags:
250cc, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›