Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Roberts est prêt pour reprendre le guidon, au Sachsenring

Roberts est prêt pour reprendre le guidon, au Sachsenring

Roberts est prêt pour reprendre le guidon, au Sachsenring

Kenny Roberts fera son retour à la compétition, ce week-end, sur un circuit qu'il connait bien et qui lui réussit plutôt bien. L'ancien champion du monde a décroché deux pole positions sur le Sachsenring et s'y est imposé en 1999. Roberts espère qu'il lui portera chance, cette année encore, après avoir manqué les trois derniers GP, à cause d'une blessure à l'épaule contractée au Mugello, en juin.

« Après quatre mois sans vraiment rien faire, si ce n'est reconstituer mes forces, je suis impatient de revenir aux affaires », confiait Roberts. « C'est bien que Suzuki m'ait permis de récupérer tranquillement et de m'entrainer à mon rythme, sans aller trop vite, au risque d'aggraver mes blessures. »

« La GSV-R est très physique en ce moment, parce qu'elle est difficile à piloter. En plus, le Sachsenring est l'un des circuits les plus exigents. J'ai repris l'entrainement la semaine avant le GP d'Angleterre et je suis quasiment revenu à 100 pour cent. »

Roberts sera suivi du mur des stands par un autre ancien champion, Kevin Schwantz, à qui Suzuki a demandé d'apporter un avis expert sur la GSV-R, pour permettre de renforcer le moral et la détermination de l'équipe. « Mon ancienne équipe a, évidemment, quelques problèmes, actuellement, et si je peux faire quelque chose pour les aider, je le ferai », expliquait Schwantz, qui occupe le même rôle de ‘consultant', conseiller et patron de l'équipe Suzuki, brillante dans le championnat AMA, aux USA.

Tags:
MotoGP, 2003, Kurtis Roberts

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›