Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

L'équipe Proton remet les deux-temps à l'honneur

L'équipe Proton remet les deux-temps à l'honneur

L'équipe Proton remet les deux-temps à l'honneur

Les pilotes Proton KR Jeremy McWilliams et Nobuatsu Aoki retrouveront, ce week-end, au Sachsenring, leurs fiables deux-temps, le temps d'une course. L'équipe a, en effet, été contrainte de laisser son nouveau prototype KR V5 à l'usine de Banbury, dans l'attente de nouvelles pièces moteur, et devrait l'aligner à nouveau à Brno. L'équipe était, d'ailleurs, sur le circuit tchèque, la semaine dernière, mais n'a pu résoudre ses problèmes, dûs à des faiblesses du circuit d'huile et du vilebrequin, dont un nouveau lot, redessiné, devrait être prêt après la trève estivale.

« Nous n'avons pas arrêté depuis le premier roulage de la machine – les courses se succédant, avec juste le temps d'organiser le programme de développement entre les déplacements », expliquait Chuck Aksland. « A Brno, c'était seulement la deuxième fois que nous amenions la moto sur un circuit, en dehors d'un week-end de GP. Sans la pression de la compétition, ni limitation de temps, nous avons pu apprendre beaucoup plus des machines et engranger les données dont nous avons besoin pour avancer. Nous avons également un moteur au banc d'essais et il devrait nous apporter plus de puissance. Nous devons le rendre fiable pour, ensuite, poursuivre le développement, sur cette base. » Ce retour en arrière a été imposé par les circonstances mais le plus court et plus lent circuit du calendrier est réputé pour favoriser les légères et agiles 500cc deux-temps. La Honda NSR d'Alex Barros et la Yamaha YZR d'Olivier Jacque avaient, ainsi, dominé la course, l'an passé, avant d'entrer en collision, à quelques encablures de l'arrivée. L'épreuve allemande avait également permis à la Proton KR3 de signer son meilleur résultat de la saison, avec McWilliams septième et Aoki huitième.

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›