Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Tonnerre sur le Sachsenring

Tonnerre sur le Sachsenring

Tonnerre sur le Sachsenring

Roulements de tonnerre et éclairs ont accueilli, cet après-midi, les équipes et les pilotes MotoGP. A la veille du Grand Prix d'Allemagne, le Sachsenring a été arrosé par un bref orage, forçant ses occupants à courir se mettre à l'abri et à consulter, inquiets, les bulletins météo. La neuvième épreuve de la saison se présente déjà comme un challenge difficile, sur l'étroit et sinueux circuit allemand, et les principaux protagonistes n'ont pas caché leur crainte du capricieux climat d'Europe centrale. Vainqueur l'an passé et champion du monde en titre, Valentino Rossi a des raisons particulières de s'inquiéter, lui qui est arrivé sur le circuit le cou emmitouflé, soignant une légère fièvre qui l'a suivi tout au long de la saison.

« J'ai l'impression d'être toujours enrhumé, je ne sais pas pourquoi », expliquait Rossi, révélant par la même occasion qu'il était proche de signer un nouveau contrat avec Honda, malgré les rumeurs annonçant son départ pour Ducati la saison prochaine. « Je suis en négociations avec Honda pour l'instant et il ne reste que quelques problèmes à résoudre. C'est mon premier choix et j'espère pouvoir faire une annonce dans les deux ou trois prochaines semaines. » Concernant ce week-end, l'Italien ajoutait : « Je n'aime pas particulièrement ce circuit mais, à part en 2001, j'y ai bien marché. Il y a toujours une bagarre serrée qui se décante dans le dernier tour. Espérons trouver de bons réglages pour la machine et avoir une course sèche. »

Max Biaggi, vainqueur de sa première course de la saison à Donington Park, après la pénalité de dix secondes infligée à Rossi pour dépassement sous drapeau jaune, avait également des nouvelles sur ses propres négociations avec Honda, faisant taire les rumeurs lui promettant une RC211V d'usine. « J'ai parlé avec Honda et ils m'ont dit que je n'aurai pas de nouvelle moto », a t'il déclaré. « Mais cela signifie que je disposerai de nouvelles pièces, mais nous devons attendre ». Biaggi s'est imposé ici il y a deux ans mais, comme Rossi, il soulignait que cette piste n'était pas l'une de ses favorites. « Je dois dire que ce circuit n'est pas génial, mais la course est généralement bonne. Après ça, nous aurons trois semaines de pause jusqu'à la prochaine course. Ces petites vacances feront du bien et j'aimerais bien me reposer après un nouveau bon résultat. »

Plus loin dans le paddock, Alex Barros se protégeait de la pluie dans la Clinique Mobile, où sa blessure à la main a été soignée par physiothérapie. A la suite de sa chute au warm-up, à Donington Park, il avait été obligé de renoncer à disputer la course. « Alex a une fracture nette de la main, qui a été opérée et qui guérit bien », confiait le Docteur Costa. « Il a toujours mal mais pilotera demain et vérifiera alors s'il est assez en forme pour courir. » Le Brésilien a même dû renoncer à la pratique de son deuxième sport favori, aujourd'hui, alors qu'un groupe de ses camarades, dont Biaggi, Carlos Checa, Noriyuki Haga et Jeremy McWilliams, participait à un match de football de charité, au profit de Riders for Health, contre une équipe de sportifs et célébrités allemands.

Tags:
MotoGP, 2003, Cinzano Motorrad Grand Prix Deutschland

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›