Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Olivier Jacque motivé pour l'Allemagne

Olivier Jacque motivé pour l'Allemagne

Olivier Jacque motivé pour l'Allemagne

Le français Olivier Jacque est regonflé à bloc pour la prochaine manche du championnat du monde, se disputant ce week-end sur le Sachsenring. Le pilote Gauloises Yamaha s'est remis de sa chute de Donington Park,où il s'était fortement tapé la tête et blessé au pied droit, après s'être violemment fait éjecter de sa machine à la sortie de Melbourne Loop. L'an passé, Jacque avait été l'un des principaux animateurs du GP d'Allemagne. Il s'était battu aux avants-postes de la course jusque dans les trois derniers tours, avant de se faire sortir par Alex Barros, devenu, depuis, son équipier. Les deux pilotes étaient tombés, offrant à Valentino Rossi, sur un plateau, sa septième victoire consécutive de l'année. Le souvenir de cet incident n'affecte pas l'état d'esprit de Jacque, à la veille de la huitième manche de la saison.

`Je suis vraiment très motivé pour ce week-end. Je suis bien remis de ma chute en Angleterre lors du dernier Grand Prix, et j'ai de bons souvenirs sur le Sachsenring", expliquait le Français, qui fêtera ses trente ans le mois prochain. `´'an dernier, j´y ai réalisé la pôle position et je menais la course, la victoire à ma portée, quand Alex Barros m'a percuté et m'a fait chuter. C'était encore avec la 500 qui était très légère et agile´.

Au contraire d'une grande partie de ses pairs, Jacque est ravi de retrouver le tortueux Sachsenring : `J´aime beaucoup ce petit circuit allemand très sinueux qui fait la part belle au pilotage. Il est technique avec des parties lentes et des virages relevés. Ce tracé demande, de la part du pilote, une extrême précision. Le moindre coup de gaz en trop peut modifier la trajectoire. Il faut être agile et très précis. Si on ne prend pas correctement le premier virage, on le ressent tout au long des enchaînements suivants. Aucune erreur n'est permise !´.

Jacque est conscient du fait que, cette année, avec le quatre-temps M1, les choses se passeront différemment : `Je vais rouler pour la première fois avec le `quatre temps´ sur ce circuit. Vu les performances de la moto, il faudra être très vigilant avec la poignée de gaz ! Ce sera forcément plus dur d´être à un bon niveau qu¹avec le `deux temps´,. Si on regarde ce qui se passe depuis le début de saison, les chronos que réalisait Rossi l¹an passé alors qu¹il roulait déjà avec son « quatre temps », sont régulièrement battus d¹une seconde, voire une seconde et demie sur chaque circuit. La progression est phénoménale avec ces machines!´.

En ce qui concerne le championnat, l'ancien champion du monde 250cc sent que les bons moments sont devant lui, principalement grâce aux efforts fournis par son équipe pour améliorer la machine :`À mi-saison, je sens que je suis sur une pente ascendante. Je suis à l´aise avec ma Yamaha, la moto et les pneumatiques ont progressé. La machine n¹est pas encore au niveau de nos principaux concurrents, mais nous avons reçu des petites améliorations, notamment en électronique, qui nous ont permis de progresser. J´espère en recevoir d´autres en Allemagne et que, grâce à mon équipe qui travaille dur, tout cela sera payant´.

Tags:
MotoGP, 2003, Cinzano Motorrad Grand Prix Deutschland

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›