Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Déclarations de la première ligne

Déclarations de la première ligne

Déclarations de la première ligne

Max Biaggi (1er): "A quinze minutes de la fin, j'ai vu le temps de Jeremy et je l'ai trouvé incroyablement rapide. Tourner sous la barre d'1.24 avec cette machine montre qu'il était plus qu'à l'attaque. Il a pris beaucoup de risques et je me demandais si je pourrais seulement me rapprocher. Nous avons monté un pneu tendre et j'ai fait de mon mieux. Michelin nous fournit, ce week-end, des pneus spéciaux et ils ont très bien marché. En ce qui concerne la course, j'ai un bon rythme et je pense que ce sera sympa. J'espère que les conditions seront bonnes et que nous pourrons offrir un beau spectacle aux spectateurs allemands."

Jeremy McWilliams (2ème): "Je me suis bien amusé mais, à chaque fois que nous ressortons cette machine, Kenny Roberts paraît loin, en vacances ! Certaines personnes peuvent penser que ce retour à la deux-temps est un pas en arrière, mais elle nous remonte le moral à tous. Je veux vraiment me battre, demain, avec les premiers, je pense que nous devrions y arriver, au moins pendant un moment. Je ne pense pas que nous puissions gagner avec un trois cylindres deux-temps mais si je peux m'enfuir du peloton au départ, qui sait ce qui se passera. Le MotoGP est plein de surprises."

Loris Capirossi (3ème): "C'est très important d'être sur la première ligne, ici, et de montrer une nouvelle fois que notre machine est rapide partout. Je suis content pour la moto et pour moi. Ca me donne confiance pour l'année prochaine, quand notre objectif sera de remporter le championnat. La nuit dernière nous avons changé quelques trucs donc, maintenant, tout est parfait et sous contrôle. J'ai disputé une bonne partie de la séance avec des pneus de course, ce qui me rend d'autant plus content et confiant pour demain."

Valentino Rossi (4ème): "Nous avons beaucoup travaillé sur la moto mais nous ne sommes pas encore à 100% et il va falloir régler quelques problèmes. Nous avons monté un pneu tendre pour un tour rapide mais nous avons dû le choisir trop tendre, la machine a perdu de la stabilité donc nous n'avons pas pu améliorer. Nous nous servirons du warm-up pour choisir un pneu arrière et nous espérons avoir une course sèche."

Tags:
MotoGP, 2003, Cinzano Motorrad Grand Prix Deutschland

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›