Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

La route menant au titre est encore longue pour Poggiali

La route menant au titre est encore longue pour Poggiali

La route menant au titre est encore longue pour Poggiali

Après les deux premières courses de la saison, les dirigeants Aprilia ont dû se frotter les mains, Manuel Poggiali entamant l'année en trombe. Débutant en 250cc, le Sanmarinais a sauté sur la machine ayant conduit, assez aisément, Marco Melandri au titre 2002, pour s'imposer dès ses premiers GP dans la catégorie.

Depuis, la course au titre s'est ouverte, cinq autres pilotes s'invitant sur la plus haute marche du podium. Poggiali a bien décroché une nouvelle victoire, en Italie, mais sa feuille de score est ternie par une manoeuvre controversée sur Seba Porto, en France, les deux pilotes s'étant retrouvés hors-course, plus un abandon en Catalogne.

Poggiali occupe toujours la tête du championnat, après neuf manches, mais les hauts et les bas qu'il a connu en milieu de saison pourraient lui coûter cher. Au Sachsenring, une nouvelle erreur en a fait l'un des nominés à l'oscar de la ‘chute la plus lente de l'année'. Parti large au quinzième tour, il a glissé dans l'herbe, avant de rapidement se remettre en selle. Mais sa sixième place était perdue, et la septième fermement défendue par Toni Elias. Il lui a, donc, fallu se contenter des points de la huitième position, tandis que Fonsi Nieto et Roby Rolfo portaient un sérieux coup à son avance au classement, atteignant le podium et engrangeant ainsi de gros points. Voici les commentaires du pilote Aprilia, à l'issue de ce Grand Prix d´Allemagne.

`J´ai commis beaucoup d'erreurs. J'ai pris un mauvais départ et j'ai fait ce que je pouvais avec un pneu arrière totalement imprévisible. La chaleur avait pas mal fait monter la température de la piste et nous avons décidé de mettre un pneu que je n'avais pas testé en essais. En course, j'en ai trop voulu. Je suis parti large et je suis tombé dans l'herbe. Au final, Elias m´a facilement passé, parce que j'ai fait une faute. C'est une course à oublier. Maintenant, j'ai besoin de vacances pour faire le point sur ma position et repenser à mes erreurs´.

Tags:
250cc, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›