Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les futures vedettes allemandes rencontrent Valentino Rossi et Dani Pedrosa

Les futures vedettes allemandes rencontrent Valentino Rossi et Dani Pedrosa

Les futures vedettes allemandes rencontrent Valentino Rossi et Dani Pedrosa

Des yeux brillants et des visages pleins d'admiration ont accueilli les stars du MotoGP Valentino Rossi et Dani Pedrosa, samedi après-midi, à l'occasion d'une présentation de la Red Bull Rookies Cup 2003.

Les deux pilotes, chacun en tête de son championnat respectif, étaient présents dans le paddock, pour la quatrième manche de cette série. Rossi et Pedrosa ont répondu aux questions d'une audience captivée, composée principalement par les jeunes ‘rookies', vingt garçons et quatre filles.

Cette coupe, qui réunit les jeunes talents les plus prometteurs d'Allemagne et les mesure les uns aux autres au guidon de Honda Production RS 125, toutes identiques, bénéficie des forts soutiens de Red Bull et ADAC. Inspirée de la Movistar Cup espagnole, d'où sont issus Toni Elias et Dani Pedrosa, la formule allemande s'impose comme la principale compétition junior en Europe. Son but n'est pas seulement de préparer le futur de la course sur route allemande, mais aussi de permettre à des adolescents de démarrer, à moindre frais, une carrière professionnelle dans le monde de la compétition moto.

Rossi a mené une séance de questions-réponses, après sa réunion de sécurité, et a avoué avoir assisté à une partie de la course, quelques heures plus tôt. « J'ai vu quatre ou cinq tours et il me semble que c'était un bon spectacle ! Peut-être mieux que le MotoGP ! Il y avait beaucoup de bagarres. » Concernant ses propres débuts en compétition, Rossi racontait : « J'ai commencé en pocket bike et je pense que cette discipline, ainsi que des idées comme celle-ci, sont des étapes importantes pour les enfants voulant devenir pilote».

Il leur a ensuite donné quelques trucs sur ses circuits préférés. Pedrosa abondait dans le sens de l'Italien, estimant, lui aussi, que les séries ‘junior' étaient un bon moyen de détecter les jeunes talents.

« Ce principe est quasiment le même que celui dans lequel j'ai roulé en 1999, avec la Movistar Cup », commentait l'Espagnol. « Je pense que c'est une bonne opportunité pour les jeunes pilotes de commencer une carrière et de regarder vers le MotoGP. Ils peuvent apprendre beaucoup de choses et ce n'est pas trop cher pour les enfants et les familles n'ayant pas beaucoup d'argent».

Ce week-end, la course a été remportée par Meik Minnerop, devant Toni Wirsing et Stefano Scire. Minnerop est l'un des grands protagonistes de la saison, étant monté à trois reprises sur la deuxième marche du podium, avant de s'imposer samedi, au terme d'une belle bagarre avec Wirsing, treize ans à peine. Minnerop se retrouve maintenant en tête du championnat, devant Wirsing (vainqueur des deux premières manches). Quatre épreuves restent à disputer, deux en août et deux en septembre.

Norbert Köpke, manager général de Honda Europe, se disait impressionné : « La compétition est une vitrine parfaite pour le sport motocycliste et son futur. Ce que ces jeunes ont réalisé ici est impressionnant».

Tags:
125cc, 2003, Valentino Rossi, Dani Pedrosa

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›