Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Hayden et Ukawa, chefs de file de Honda pour la 26ème édition des 8 heures de Suzuka

Hayden et Ukawa, chefs de file de Honda pour la 26ème édition des 8 heures de Suzuka

Hayden et Ukawa, chefs de file de Honda pour la 26ème édition des 8 heures de Suzuka

Ce week-end, Honda va tenter de décrocher une septième victoire consécutive dans la célèbre épreuve japonaise, grâce à ses deux pilotes Nicky Hayden et Tohru Ukawa, tous deux à la tête des équipes de l'usine. Ils disposeront pour ceci de la toute dernière version de la VTR1000SP-W.

Ukawa s'apprête à relever une mission un peu spéciale, une victoire dimanche pouvant lui permettre d'égaler Wayne Garndner au nombre de victoires aux ‘Huit heures'.

Hayden, lui, fera ses grands débuts dans cette course d'endurance mais a déjà fait connaissance avec la VTR qu'il pilotera dimanche, une version évoluée de la machine avec laquelle il a remporté le titre de Superbike américain en 2002.

« Je suis vraiment excité de disputer les Huit Heures », confiait-il. « Ce sera la première fois. Quand vous êtes enfant, vous voyez que votre héros court aux Huit Heures et vous espérez le faire, vous aussi, un jour. J'aime le principe des arrêts au stand, de la stratégie, et courir la nuit à l'air sympa. C'est long mais j'aime le circuit et en boucler de nombreux tours sera utile pour les autres courses que je ferai à Suzuka. Il parait y avoir beaucoup de trafic à passer, ce qui sera intéressant. J'ai hâte de vivre cette expérience ».

Tohru Ukawa ajoutait : « Nous commençons les essais mercredi, sur la piste redessinée. La chicane a été, à nouveau, modifiée et ressemble beaucoup à l'ancien tracé. L'année dernière, je n'avais pas participé aux Huit Heures, après m'être cassé la cheville à Donington Park. Il m'est arrivé la même chose cette année mais je me suis juste coupé au coude et j'ai quelques bleus au bras. Maintenant, tout va bien, j'ai toute ma mobilité et je ne devrais avoir aucun problème pour Suzuka. Je ne pense pas au record de quatre victoires de Wayne Gardner. Si je gagne, il viendra tout seul. Une place sur le podium ne veut rien dire, aux 8 heures, seule compte la victoire».

Tags:
MotoGP, 2003, Nicky Hayden

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›