Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les impressions de Kevin Schwantz sur le MotoGP

Les impressions de Kevin Schwantz sur le MotoGP

Les impressions de Kevin Schwantz sur le MotoGP

Ayant découvert le nouveau monde du MotoGP quatre-temps à Barcelone, l'ancien champion Kevin Schwantz a fait une nouvelle apparition, la semaine dernière, sur le Sachsenring.

Après avoir organisé, avec succès, plusieurs cours de son école de pilotage sur un petit circuit près de Berlin, l'Américain, âgé de 40 ans, attendait de pied ferme de nouvelles salves de questions sur l'évolution du MotoGP et l'équipe Suzuki. Voici ses commentaires :

« L'école de pilotage aux Etats-Unis a rencontré beaucoup de succès et a été assez demandée. Nous avons alors été sollicités pour organiser quelques sessions en Europe. C'est la principale raison pour laquelle je suis ici et il est très probable que je revienne encore.

Les gens ne cessent de m'interroger sur l'implication de Suzuki en GP, surtout quand on voit que les gars du Superbike se débrouillent plutôt bien, aux Etats-Unis. Tout ce que je peux dire c'est que j'ai confiance en l'usine. Les motos et l'équipe évoluent en permanence. Ce que j'ai vu à Barcelone n'a rien à voir avec ce qu'il y a ici.

C'est toujours spécial de revenir sur un GP, principalement parce que je me suis fait des amis aux quatre coins du monde. Les personnes et les fans impliqués en font un sport vraiment génial.

Je pense que tous, à travers le monde, s'intéressent au MotoGP, avec le niveau qu'il a atteint actuellement. Il faut vraiment que nous ayons un GP américain, au moins en 2005 si ça ne peut se faire l'année prochaine. Les gens, aux Etats-Unis, me disent toujours « quand ces gars vont-ils traverser l'Atlantique, quand allons nous voir ces machines ? ». Il ne fait aucun doute que le MotoGP est la discipline phare sur deux-roues. C'est également encourageant de voir qu'il y a de plus en plus de pilotes américains, qui sont dans leur première saison ou ne disposent pas de motos leur permettant de se battre aux avants-postes. Je pense qu'avec un peu de temps et le bon matériel ils peuvent gagner des courses.

En ce qui concerne les jeunes talents, j'ai vraiment été impressionné par un petit jeune, Ben Spies. Il a piloté sa moto du mieux qu'il pouvait, a beaucoup appris, sans trop chuter. Et il semble qu'il ait évité la plupart des erreurs classiques de débutant. C'est toujours difficile de prédire qui sera la star de demain parce qu'on ne sait s'ils ont vraiment du potentiel que lorsqu'ils se voient offrir une chance au haut niveau. Mais Ben a certainement pris la bonne voie. »

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›