Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Batteries rechargées, les prétendants au titre sont prêts à en découdre à Brno

Batteries rechargées, les prétendants au titre sont prêts à en découdre à Brno

Batteries rechargées, les prétendants au titre sont prêts à en découdre à Brno

Les équipes et pilotes MotoGP se sont retrouvés, hier, dans le paddock du circuit de Brno, après avoir pris trois semaines de repos. Le leader du championnat et tenant du titre, Valentino Rossi est revenu de ses vacances à Ibiza avec une nouvelle couleur de cheveu, rouge, rappelant son passage en 125 et 250. En tête du classement, Rossi est de plus en plus sous pression. Vainqueur en République Tchèque dans toutes les catégories, l'Italien y a notamment signé la toute première victoire de sa carrière, en 1996. Et il compte bien sur son nouveau look pour retrouver une chance disparue depuis quatre courses et déjà absente ici même l'an passé.

« J'ai vu une fille qui teignait, de différentes couleurs, les cheveux des gens, sur la plage, en Espagne, mais personne en rouge. J'ai donc décidé de le faire, une nouvelle fois », souriait Rossi, vainqueur à Brno en MotoGP en 2001. « Ce circuit ne convient peut-être pas à mon style mais j'y ai de bons souvenirs, notamment de ma première victoire, quelque chose qui reste gravé dans votre mémoire. L'année dernière je n'avais pas eu de chance avec les pneus et j'avais dû abandonner. Nous avons fait de bons essais le mois dernier et nous allons nous baser dessus. Il est important pour moi de gagner parce que dans les dernières courses j'ai été malchanceux et j'ai parfois été moins rapide que les autres. Le principal est de mener le championnat et c'est mon objectif. »

Les adversaires de Rossi pour le titre, Sete Gibernau et Max Biaggi, étaient heureux de revenir aux affaires, pour différentes raisons. Gibernau espère continuer sur sa lancée et Biaggi veut oublier son décevant week-end allemand. L'Espagnol, qui s'est également détendu à Ibiza, est deuxième du championnat, à 29 points de Rossi. Il ne veut néanmoins pas s'emballer. « Je ne m'attendais pas à me retrouver dans cette position mais mes objectifs et ceux de l'équipe restent inchangés : engranger de l'expérience et apprendre. Je ne me suis jamais trouvé en telle position, contrairement à Valentino et Max, donc je veux juste faire de mon mieux et voir ce qui se passe. »

Biaggi, lui, préférait se concentrer sur un seul objectif, désireux de s'imposer, comme l'an passé, et de concrétiser les excellents essais réalisés à Brno le mois dernier. « Ce circuit est très spécial pour moi et il convient bien à mon pilotage avec sa piste large et ses collines », expliquait l'Italien, troisième du championnat et vainqueur à sept reprises en République Tchèque. « Tout ce que je peux dire c'est ‘Attention', parce que la seule façon pour moi de me battre pour le titre est de commencer à gagner des courses. Et je n'ai rien à perdre. Je vais rouler pour la victoire et rien d'autre».

Ducati va, une nouvelle fois, tenter de briser l'hégémonie du trio Honda après avoir également impressionné lors des essais. Loris Capirossi avait été le plus rapide derrière Biaggi et disposera, ce week-end, de nouveaux éléments aérodynamiques, tout comme son équipier, Troy Bayliss, monté sur le podium du Sachsenring. Bayliss est arrivé sur le circuit en fin d'après-midi, après avoir été bloqué par les douanes à la frontière de l'Autriche et de la République Tchèque. La journée de Colin Edwards n'a pas été moins chargée, l'ancien adversaire de l'Australien en Superbike ayant rendu visite à des enfants hospitalisés. Carlos Checa l'y a accompagné.

Tags:
MotoGP, 2003, GAULOISES GRAND PRIX ČESKÉ REPUBLIKY

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›