Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet s'impose au terme d'une course à suspense

De Puniet s'impose au terme d'une course à suspense

De Puniet s'impose au terme d'une course à suspense

Randy De Puniet a remporté le Grand Prix de République Tchèque 250cc, dimanche, au terme de l'une des plus belles courses de sa carrière, après une intense bagarre avec Toni Elias et Manuel Poggiali.

Le trio Aprilia s'est détaché du peloton à la moitié des 20 tours de course, gratifiant les 100.000 spectateurs présents à Brno d'un spectacle passionnant. Rien n'a manqué : dépassements incisifs, collisions évitées de justesse, trajectoires variées et innombrables changements de position. C'est le Français qui est finalement sorti vainqueur, conservant, dans le dernier tour, une petite avance sur Elias et Poggiali, en bagarre pour la deuxième marche du podium. Se gênant mutuellement, les deux hommes ont favorisé l'échappée de Randy, parti vers sa deuxième victoire de la saison.
Tous trois ont franchi la ligne d'arrivée en moins d'une seconde.

Roby Rolfo termine quatrième après une course solitaire, devant Sebastian Porto. Sixième, Fonsi Nieto n'a jamais pu suivre le rythme des leaders. Franco Battaini, Sylvain Guintoli, Naoki Matsudo et Hector Faubel complètent le top ten.

Poggiali reste en tête du championnat, avec neuf points d'avance sur Nieto, dix sur Rolfo et seulement quinze sur De Puniet.

Tags:
250cc, 2003, GAULOISES GRAND PRIX ČESKÉ REPUBLIKY

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›