Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

La lumière au bout du tunnel pour Peter Clifford et WCM

La lumière au bout du tunnel pour Peter Clifford et WCM

La lumière au bout du tunnel pour Peter Clifford et WCM

Nous avons été impressionnés par le nouveau moteur WCM, à Brno, dans les essais de lundi. Il a bouclé un total de 70 tours sans rencontrer le moindre problème et je dois reconnaitre que nous en avons été surpris. C'est le genre de surprise dont nous avions besoin. Ca ne signifie pas pour autant que nous n'aurons pas de problèmes dans les prochaines courses mais c'est certainement une bonne base de départ.

Nous considérions ceci comme un premier roulage du nouveau moteur et ne courions absolument pas après le chrono mais c'était sympa de voir que David De Gea pouvait tourner dans les 4s (2'04.2) sans problème. Il pensait même pouvoir gagner une seconde, même dans la configuration actuelle de la moto. Il lui aurait juste fallu plus de temps en piste, d'autant plus qu'il venait de piloter le deux-temps.

Chris Burns a été un peu gêné par sa clavicule, encore en convalescence, mais il a également eu une bonne journée et a effectué quelques essais avec l'ancienne version du moteur WCM. Ils ont échangé leurs machines à la fin de la journée et ont tous deux conclu que le nouveau moteur était meilleur.

Nous avons tout un lot de moteurs qui arrive et c'est un énorme soulagement de voir qu'il marche bien parce que nous ne pouvions pas attendre les résultats de ces essais de Brno. Tout devait être prêt pour les courses lointaines. S'il y avait un problème fondamental, nous serions en grosse difficulté. Si les choses restent en l'état, nous aurons des moteurs pour nos deux pilotes dès le Portugal et pour le reste de la saison.

Le moteur WCM avec la cassette de boite de vitesse et la tête quatre valves a pu être développé dans une très bonne installation MotoGP. Bien sûr, nous sommes derrière les principales usines et ce que nous ferons la saison prochaine dépendra de nombreux facteurs. Ce sera amusant de voir ce qui se passera dans les six prochaines courses.

Nous allons faire de nouveaux essais au banc, avant Estoril, et nous espérons gagner un peu plus de puissance mais nous ne serons pas en piste puisque les essais sont interdits à cette période. Heureusement, nous n'avons pas besoin de rouler. Nous ne sous-estimons absolument pas le défi qui nous attend. Courir contre les meilleures machines du monde est une mission considérable mais, tant que nous n'avions pas franchi cet obstacle, nous ne pouvions même pas en rêver.

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›