Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Alex Debón : Assez satisfait en dépit des accidents à Brno

Alex Debón :  Assez satisfait en dépit des accidents à Brno

Alex Debón : Assez satisfait en dépit des accidents à Brno

« Bonjour à tous!. Je reviens juste d'Ibiza où j'ai passé quelques jours de vacances avec quelques amis. Maintenant je suis à la maison dans à Vall d'Uxó à l'est de l'Espagne et sur le point de recommencer à m'entraîner et penser au Grand Prix du Portugal. Je suis parti que quelques jours mais cela m'a aidé à oublier une mauvaise course à Brno. Comme vous le savez probablement j'ai chuté deux fois pendant le week-end. La chute la plus dure a eu lieu samedi, quand j'essayais d'améliorer mon temps. C'était une lourde chute et je me suis mis un coup à la tête et à la jambe. Mon cou me faisait mal et j'ai passé pas mal de temps à la Clínica Mobile mais je n'ai heureusement eu aucun problème durable.

Le plus mauvais accident, c'était dimanche. Je suis tombé au warm-up suite à une durit d'eau qui a éclaté et qui a fui sur la roue. Je n'ai pas pu prendre le départ car la moto n'était pas réparée et je n'en ai pas de rechange. Cet incident était frustrant parce que j'ai été assez heureux de la manière les choses se déroulaient jusque là. Je suis le premier pilote Honda parmi les privées et j'occupe la 11ème position dans le championnat. Les responsables de chez Honda m'ont donné leur appui. Je n'ai pas les moyens des officiels comme Porto et Rolfo mais les Japonais ont vu ma progression pendant la saison. J'ai été régulièrement entre la huitième et la dixième position et il m'ont bien aidé.

A Brno nous avons utilisé de nouveaux échappements et la moto se comportait vraiment différemment quand je mettais les gaz à la sortie des virages. En même temps que mon directeur, Dani Amatriain, nous essayons d'obtenir du matériel d'usine pour l'année prochaine. C'est mon objectif et je pense qu'il peut être accessible.

Les courses à venir se dérouleront sur des circuits que j'apprécie vraiment comme Estoril, et le circuit Nelson Piquet au Brésil, ce sont des tracés où je peux me défendre, quoiqu'ils aient également quelques grandes lignes droites qui révéleront les limites de mon kit Honda. Je pense que je peux faire quelques bons résultats et je voudrais finir dans le Top 10 au classement en général en fin l'année. Certains pourraient penser que ce n'est pas un bon résultat mais ceux qui comprennent savent qu'avec le matériel à ma disposition ce serait une grande performance. On se reverra à Estoril!».

Tags:
250cc, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›