Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Bayliss compte sur sa nouvelle fourche, à Estoril

Bayliss compte sur sa nouvelle fourche, à Estoril

Bayliss compte sur sa nouvelle fourche, à Estoril

Troy Bayliss arrivera, ce week-end, à Estoril, avec en ligne de mire un troisième podium consécutif. Monté sur la troisième marche du podium en République Tchèque, le 17 août dernier, Bayliss n'a pas immédiatement quitté le circuit de Brno, l'équipe Ducati ayant programmé une journée d'essais le lundi. L'Australien et son équipier Loris Capirossi ont ainsi pu tester une nouvelle fourche avant, au diamètre plus large, avec laquelle ils ont amélioré leurs chronos, chaussés de pneus course. Après avoir déjà enregistré d'énormes progrès de la maniabilité de la moto, grâce à un nouveau carénage, Troy est convaincu de pouvoir gagner encore du terrain sur les pilotes Honda, grâce à sa nouvelle fourche, conçue pour améliorer le comportement de la machine dans les changements de direction, ainsi que sa stabilité au freinage.

« La moto est presque parfaite. Je me sens maintenant beaucoup plus à l'aise à son guidon », confiait Bayliss. « Brno a montré que nous pouvons nous battre aux avant-postes. C'est là où je veux être et je pense que je devrais y être tout le temps. Estoril est un autre circuit sur lequel nous sommes venus pendant l'inter-saison, mais la machine a beaucoup évolué depuis. Il est bosselé et sinueux mais j'aime ce circuit. Il est sympa. La moto est vraiment sur la bonne voie. Nous avons apporté un nouveau châssis à Brno et la machine est maintenant plus facile dans les changements de direction. Je suis impatient de travailler sur la nouvelle fourche avant à Estoril. »

Bayliss et sa femme Kim attendent leur troisième enfant, dont l'arrivée est prévue au début du mois d'octobre. La famille Bayliss compte actuellement deux enfants : Mitchell, sept ans, et Abbey, cinq ans. « Nous espérons qu'Oliver naîtra avec quelques jours d'avance pour que Troy puisse lui dire ‘bonjour' avant de s'envoler pour les trois courses lointaines, au Japon, en Malaisie et en Australie », expliquait Kim.

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›