Achat de billets
Achat VidéoPass

Déclarations des pilotes de la 1ère ligne

Déclarations des pilotes de la 1ère ligne

Déclarations des pilotes de la 1ère ligne

Loris Capirossi (1er) : « J'ai plaisanté avec Sete avant que la séance en lui disant que je pourrais faire 1'38.5 parce que j'étais si confiant après les changements que nous avons effectué ce matin mais je ne m'attendais pas à être aussi rapide. La moto s'améliore chaque fois et c'est bon pour nous et pour le championnat. Je pense que le rythme en course sera complètement différent mais de toute façon je suis heureux de nos réglages et les temps que j'ai réalisé avec des pneus pour la course ».

Max Biaggi (2ème) : « C'était un boulot difficile de franchir un cap avec le set-up - mais c'était important. La moto fonctionne maintenant beaucoup mieux bien qu'elle ne soit toujours pas aussi stable que je voudrais au freinage. Je suis confiant pour demain, ce sera une course rythmée. La Ducati de Capirossi est rapide, s'il fait une erreur il peut la compenser avec sa vitesse en ligne droite. J'espère faire une bonne course demain. »

Valentino Rossi (3ème) : « Nous avons eu quelques problèmes avec le rythme aujourd'hui. Nous avons fait une petite erreur à la fin. Il restait cinq minutes et j'ai vu que j'étais 3ème. Malheureusement, je n'avais plus assez de temps pour rentrer monter des pneus plus tendres. J'ai amélioré mais pas assez. Ce n'est pas très grave ».

Sete Gibernau (4ème) : « Je suis content de ma séance. Dès le début, j'ai vu que j'avais un bon rythme mais j'ai eu un petit problème avec la moto et j'ai décidé de prendre ma deuxième machine. J'ai eu un accident qui m'a fait perdre un peu de temps et j'ai repris ma première moto. Je suis content d'avoir tourné dans les 1'38, c'est pas un mauvais chrono. Je pense que nous avons atteint notre objectif aujourd'hui. J'ai trouvé un bon pneu pour la course, j'ai un rythme cohérent, je me sens bien en dépit de mon accident et le plus important est que je m'élancerais de la première ligne. Maintenant, nus allons discuter avec les ingénieurs pour savoir d'où viens le problème avec la moto mais je suis serein et j'attends la course avec impatience ».

Tags:
MotoGP, 2003, Grande Premio Marlboro de Portugal

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›