Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Porto s´excuse auprès de Rolfo pour l´accrochage d´Estoril

Porto s´excuse auprès de Rolfo pour l´accrochage d´Estoril

Porto s´excuse auprès de Rolfo pour l´accrochage d´Estoril

Sebastian Porto a présenté ses excuses à son collègue de chez Honda, Roberto Rolfo, pour l´accrochage qu´il a provoqué à la fin de la course des 250cc à Estoril. L´Argentin qui avait mené quelques tours en début de course a expliqué qu´il avait été forcé de freiner plus tard que ses rivaux car sa moto perdait de sa puissance. Il a admis avoir été au-delà des limites lorsqu´il a touché Rolfo lors du dernier passage dans la chicane.

´Je me suis donné au maximum durant la course, comme toujours, mais cette fois-ci j´étais limité - explique Porto - il y avait une grande différence entre ma moto et les Aprilia et même avec la Honda de Rolfo. C´est sur cela que nous allons devoir travailler et nous le savons. Il y a quelque chose qui s´est passé dans mon moteur à la mi-course et il m´est subitement devenu impossible de suivre Elias. Lorsque Poggialli et Rolfo m´ont doublé, il ne me restait plus qu´à freiner le plus tard possible dans chaque virage pour qu´il ne s´échappe pas. Bien sûr, j´ai freiné trop tard dans la chicane et j´ai touché Roby. Que puis-je dire? Je lui ai présenté mes excuses après la course et il les a acceptées´.

Rolfo a miraculeusement évité la chute en s´accrochant à sa moto et il a pu franchir la ligne d´arrivée en quatrième position. Pour sa part, Porto a réussi à finir la course cinquième et cela permet à son équipe de ne pas terminer ce week-end de dur labeur de manière catastrophique. ´Personnellement, je suis content car j´ai donné le maximum. Je me suis amusé et finalement, nous quittons le Portugal avec une meilleure moto que lors de notre arrivée. L´équipe a fait du bon boulot durant tout le week-end et nous devons continuer cette progression´.

Rolfo reste philosophe après cet accident même si cela lui a coûté une place sur le podium. ´La situation était sous contrôle mais cet accrochage m´a empêché d´attaquer Poggiali et de lui prendre la seconde place. C´est vraiment dommage car j´aime beaucoup ce circuit et je suis persuadé que le podium m´était promis. Quoi qu´il en soit, ce sont des choses qui arrivent parfois et ce dimanche, c´était mon tour. Je suis cependant content de mon week-end portugais et j´ai beaucoup d´espoir pour les dernières courses de l´année´.

Tags:
250cc, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›