Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Johan Stigefelt compte bien rebondir après sa chute

Johan Stigefelt compte bien rebondir après sa chute

Johan Stigefelt compte bien rebondir après sa chute

Je suis, pour l'instant, à Barcelone, pour essayer de me reposer et récupérer rapidement de mes blessures des essais libres de samedi matin à Estoril. Je pense qu'il est juste de dire que ç'a été ma plus grosse chute. Difficile de faire mieux qu'un highside à 160 km/h ! En fait, la séance se passait bien et nous faisions de réels progrès avec le châssis et la suspension. J'ai décidé de monter un nouveau pneu et de chasser le chrono pour voir ce dont je serais capable en qualification. Dans mon deuxième tour, je voulais bien sortir du dernier virage vers la ligne droite mais j'ai remis les gaz un peu trop tôt et j'ai pris une petite bosse. L'arrière est parti et voilà, je volais dans les airs.

L'impact a endommagé certains muscles et ligaments de mon estomac et c'est encore très douloureux. Les docteurs m'ont dit que le seul remède est le repos, donc j'espère avoir le temps de récupérer avant la prochaine course, à Rio.

La chute n'aurait pas pu arriver à un pire moment et elle illustre bien ma saison. Nous avons été malchanceux dans les quatre dernières courses avec, sans arrêt, des problèmes techniques et je dois reconnaître que mes propres performances n'ont pas été parfaites mais j'avais le sentiment, au Portugal, que nous avions réglé tout ça. Un bon résultat était à notre portée. Malheureusement, je n'ai pas pu piloter avec ces blessures. Il sera donc d'autant plus important de marquer des points dans les cinq dernières épreuves.

Dans l'ensemble, je ne suis pas satisfait de ma saison mais je sais de quoi je suis capable et j'attends de meilleurs jours. L'Aprilia est une machine sensible et je dois encore apprendre beaucoup pour pouvoir la piloter à 100%. Prenez un gars comme Fonsi Nieto, qui roule sur Aprilia depuis des années, certains week-end sont un désastre pour lui. J'ai besoin d'une saison supplémentaire sur cette moto et j'espère avoir cette chance. J'ai déjà quelques options pour l'année prochaine. L'une d'elle serait de rester dans cette équipe mais ma priorité est de trouver une Aprilia. C'est une très bonne machine mais il faut la régler et la piloter correctement.

Le fait d'avoir ces propositions pour la saison prochaine m'enlève de la pression et je vais pouvoir profiter du reste de la saison. J'aime tous les circuits qu'il reste, particulièrement Phillip Island, et, avec un peu de chance, je pourrai réaliser quelques bons résultats pour moi et toutes les personnes qui me soutiennent, en Suède.

Tags:
250cc, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›