Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Chaz Davies entre dans les dix premiers et dans l'histoire

Chaz Davies entre dans les dix premiers et dans l'histoire

Chaz Davies entre dans les dix premiers et dans l'histoire

Le jeune britannique Chaz Davies a confirmé l'étendue de son potentiel, le week-end dernier, dans le championnat du monde 250cc, en décrochant une historique neuvième place dans le Grand Prix de Rio. Après avoir connu une première saison difficile dans la catégorie intermédiaire, marquée par la malchance et les problèmes mécaniques, le pilote Aprilia Germany est devenu le deuxième plus jeune concurrent à rentrer dans le top dix. Agé de seize ans, il est battu de 21 jours par son grand ami Casey Stoner, sixième à Jerez l'an passé.

« Quand j'ai entendu que j'étais le deuxième plus jeune pilote à rentrer dans le top dix, je me suis dit que le plus jeune ne pouvait être que Casey ! », plaisantait Davies, qui cotoie l'Australien depuis leur passage dans le championnat britannique. « Nous avons fait un bowling ensemble samedi soir, à Rio, et il m'a battu de quelques points chanceux, donc je suppose que c'est classique ! Sérieusement, c'est une statistique assez intéressante, surtout quand on voit des gars comme Marco Melandri et Sebastian Porto derrière moi. J'espère avoir autant de réussite qu'eux. »

Concernant la course en elle-même, Davies révélait être déçu de n'avoir pu finir mieux classé, même s'il venait de signer son meilleur résultat en course. « J'ai eu de gros problèmes d'adhérence à l'arrière tout au long du week-end, ce qui m'a gêné au départ. Je pensais pouvoir suivre Hector Faubel mais il s'est échappé et, quand j'ai commencé à revenir sur lui, dans les derniers tours, Joan Olivé et Anthony West m'ont passé. Je suis content d'être neuvième mais j'aurais été vraiment heureux avec la sixième place. »

Ce résultat est survenu à un moment particulier de la saison pour Davies. L'an passé, à pareille époque, lui et sa famille préparaient les trois courses lointaines en se demandant de quoi l'avenir serait fait. « L'année dernière, j'ai eu une saison catastrophique en 125. Je ne roulais que pour voir l'arrivée, sur une moto absolument pas compétitive, et je me rappelle m'être demandé ‘dois-je vraiment faire ce voyage ?'. J'avais complètement perdu confiance. C'est complètement l'opposé cette année, j'ai hâte de reprendre la piste et les courses n'arrivent pas assez vite. »

Si certains ont encore des doutes sur le potentiel de Davies, le jeune homme aura à coeur de les effacer dans le dernier quart de cette saison, maintenant que la pression sur ses épaules est moins forte. « De nos jours, en Grand Prix, les gens attendent des résultats immédiats. Mais, si l'on regarde cette liste de jeunes pilotes, on voit que Porto est là depuis 1996 et qu'il commence tout juste à s'imposer comme un pilote de pointe. »

« C'est un environnement sans pitié mais je ne me plains pas et j'en profite bien plus maintenant qu'avant. Mon style devrait convenir à Motegi parce qu'il y a beaucoup d'épingles et que je suis assez lourd sur les freins, même si les autres pilotes vont également travailler là-dessus. J'aime aussi beaucoup Phillip Island, donc il n'y a aucune raison pour que je ne vise pas des résultats encore meilleurs dans les courses restantes. »

Les plus jeunes pilotes entrés dans le top dix en championnat du monde 250cc

1. Casey Stoner 16 ans 201 jours 6ème/Espagne/2002/Jerez
2. Chaz Davies 16 ans 222 jours 9ème/Rio/2003/Nelson Piquet
3. Sebastian Porto 17 ans 208 jours 9ème/Indonésie/1996/Sentul
4. Marco Melandri 17 ans 239 jours 5ème/Malaisie/2000/Sepang
5. Anthony West 17 ans 282 jours 10ème/Japon/1999/Motegi

Tags:
250cc, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›