Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Hervé Poncharal : `Ce sera difficile pour nous à Motegi´

Hervé Poncharal : `Ce sera difficile pour nous à Motegi´

Hervé Poncharal : `Ce sera difficile pour nous à Motegi´

Le directeur de l'équipe de Gauloises Yamaha Hervé Poncharal s'attend à vivre un autre week-end difficile pour ses pilotes, Alex Barros et Olivier Jacque, à l'occasion du prochain Gauloises Grand Prix du Pacifique sur le circuit de Motegi le week-end prochain. Les deux pilotes récupèrent de leur blessures, Barros souffrant toujours d'un problème à l'épaule et Jacque d'un genou meurtri qui l'a contraint à se retirer de la course à Rio après sept tours.

« Les blessures de Barros prennent un bon moment pour guérir » commentent Poncharal, qui est impliqué en Grand Prix depuis plus de 15 ans. « Il s'est blessé à Donington mais un test à Estoril a indiqué que c'était une tendinite de l'épaule. Il subit un traitement régulier et pourrait passer entre les mains d'un chirurgien à la fin de la saison, mais cela dépend de la façon dont il récupèrera au cours des semaines à venir. À Rio il était plus à l'aise qu'au Portugal. Olivier va bien et il devrait être en pleine forme à Motegi. Il a eu la malchance de chuter le jour avant la course et son genou gauche était très gonflé – ce qui ne lui facilitait pas la tâche pour passer les vitesses »

Les problèmes de Barros seront probablement compliquer par le fait que Motegi est un tracé difficile pour la Yamaha YZR-M1 comme l'explique Poncharal. « Ce sera difficile pour nous à Motegi. C'est un circuit pour Honda et qui ne favorise pas tellement notre moto. Il y a beaucoup freinage durs et des zones d'accélérations. Il faudra en tenir compte car les blessures de Barros l'affectent au freinage et l'accélération n'est pas exactement le point fort de la M1... Pour être honnête je ne pensent pas que nous pourrons être devant. La course suivante, à Sepang, ce sera une autre affaire - c'est un circuit qui convient bien mieux aux Yamaha »

Cependant, tandis que Poncharal admet que le week-end pourrait être frustrant pour son équipe, il insiste sur le fait que les fans de Yamaha ont toutes les raisons d'être optimistes pour la saison prochaine. « Nous avons déjà eu plusieurs réunions avec le personnel technique de chez Yamaha et ils sont très positifs au sujet du prototype 2004. Ils travaillent sur ce projet depuis un certain temps et ils nous ont promis que nous aurons un moteur puissant et une machine de premier ordre l'année prochaine » concluait le Français.

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›