Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Poggiali arrive à Motegi avec un léger avantage

Poggiali arrive à Motegi avec un léger avantage

Poggiali arrive à Motegi avec un léger avantage

Toujours aussi serré, le championnat du monde 250cc a vu six vainqueurs différents dans les six dernières courses. Le Grand Prix de ce week-end ne devrait pas déroger à la règle, même si la situation commence à s'éclaircir.

Manuel Poggiali, avec sa victoire à Rio, a renforcé sa position en tête du classement, en portant son avance à 22 points, son plus large avantage depuis la troisième course de la saison, à Jerez.

Toni Elias aurait pu réduire l'écart à neuf points s'il avait battu l'ancien champion du monde 125cc au Brésil. Sa chute dans le dernier tour, alors qu'il était en lutte pour la victoire, l'a repoussé au quatrième rang, à 39 points. Il pointe désormais derrière Roby Rolfo et Randy de Puniet. Après avoir perdu le titre sur chute, en 2001, déjà contre Poggiali, Elias aura à coeur de monter sur la première marche du podium, un an après son tout premier succès dans la catégorie, pour ainsi conserver toutes ses chances.

De Puniet est l'un des pilotes les plus en forme en cette fin de saison, avec huit arrivées dans les trois premiers, dont la moitié dans les quatre dernières courses. Le Français n'est qu'à 28 points de Poggiali. Rolfo, lui, reste sur une impressionnante série, ayant franchi l'arrivée dans le top dix 42 fois sur 44, depuis début 2001.

Mais, ironiquement, ce sont des pilotes ne jouant pas le titre qui pourraient bien décider de son attribution. Plusieurs prometteurs wildcard voudront, en effet, briller devant leurs compatriotes. Les jeunes pilotes Honda Yuki Takahashi, troisième ici l'an dernier ; et Hiroshi Aoyama, deuxième à Suzuka en début de saison, devant Takahashi ; figurent en tête de cette liste, dans laquelle figure également Choujun Kameya, cousin de Daijiro Kato.

Tags:
250cc, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›