Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Cap au sud pour le Grand Prix SKYY VODKA d'Australie

Cap au sud pour le Grand Prix SKYY VODKA d'Australie

Cap au sud pour le Grand Prix SKYY VODKA d'Australie

Après deux week-ends de course consécutifs en Asie, le championnat du monde MotoGP repasse dans l'hémisphère sud, cette semaine, pour le Grand Prix SKYY VODKA d'Australie. Valentino Rossi et Dani Pedrosa sacrés, à Sepang, en MotoGP et 125cc, la troisième couronne pourrait être coiffée à Phillip Island, ce dimanche, par Manuel Poggiali, en tête du championnat 250cc avec 25 points d'avance sur Toni Elias et Roberto Rolfo. Poggiali n'a plus qu'à accroitre son avance d'un point pour s'assurer le titre, avant la dernière manche, à Valencia, mais il devra résister à l'homme fort du moment, Toni Elias, auteur de quatre poles position et de trois victoires dans les quatre dernières courses disputées.

Pour Rossi, la pression est retombée, après l'obtention de son troisième titre mondial consécutif, à deux courses de la fin de saison. Il reste, néanmoins, de nombreuses sources de motivation pour l'Italien, désireux d'égaler le record de 22 podiums consécutifs établi par le légendaire Giacomo Agostini, dans les années 60. Dimanche dernier, il a signé, à Sepang, sa 31ème victoire, rejoignant ainsi Eddie Lawson au palmarès. Jusqu'à présent, seuls Agostini, Mike Hailwood et Mick Doohan ont fait mieux dans la catégorie reine.

La bataille pour la deuxième place fait toujours rage mais devrait définitivement tourner à l'avantage de Sete Gibernau, en route pour inscrire plus de points qu'aucun dauphin ne l'a jamais fait dans l'histoire de la catégorie reine. L'Espagnol compte actuellement 244 points, soit 29 de plus que son poursuivant Max Biaggi. Deux de plus et il effacera le précédent record, détenu par son compatriote Alex Criville, deuxième, avec 245 points, derrière Mick Doohan en 1996. Biaggi, lui, pourrait atteindre, à la fin de la saison, la barre des cent podiums en 500cc/MotoGP, après avoir signé le 98ème de sa carrière à Sepang.

Dans un ordre ou dans un autre, les trois premières positions du championnat sont, de toute façon, décidées. Les sources de fierté ne manquent, néanmoins, pas dans le reste du peloton et ils seront nombreux à vouloir voler la vedette à Rossi sur un circuit spectaculaire et théâtre de quelques-unes des courses les plus serrées de l'histoire. L'Australien Troy Bayliss est de retour à ‘la maison' après une longue année d'apprentissage du MotoGP et sera doublement décidé à illuminer sa saison devant ses compatriotes. Après ses podiums à Jerez, Brno et au Sachsenring, Bayliss n'a pu, ces dernières semaines, suivre le rythme du groupe de tête et il tentera de profiter de son bon palmarès sur ce circuit, après y avoir remporté les deux courses de Superbike, l'an passé, et y avoir réalisé de bons essais, pendant l'hiver, avec sa Ducati Desmosedici.

Bayliss a été la révélation de la première partie de saison mais s'est, depuis, fait souffler les honneurs par Nicky Hayden, seulement devancé, dans les six dernières courses, par Rossi, Gibernau et Biaggi. L'Américain, 22 ans, est arrivé en Australie mardi matin, dans un flot de pilotes, équipes et officiels, et n'a pas laissé échapper l'opportunité de profiter du cadre, avant de se concentrer sur la course. Hayden s'est, ainsi, joint aux autre pilotes Honda Dani Pedrosa et Sebastian Porto pour aller visiter le zoo de Melbourne. Tous trois ont posé pour les photographes, en compagnie de kangourous, koalas et wombats.

Tags:
MotoGP, 2003, SKYY VODKA Australian Grand Prix

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›