Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Commentaires d'une course 125c riche en chute

Commentaires d'une course 125c riche en chute

Commentaires d'une course 125c riche en chute

Seuls 17 pilotes ont réussi à dompter, dimanche, la patinoire de Phillip Island. Tandis que l'équipe Ajo Honda récoltait les lauriers, après un choix de gomme Bridgestone audacieux, de nombreux pilotes phares de la catégorie ont dû se résigner à un bain de boue.

Défiant les éléments, Casey Stoner a mené son GP national pendant six tours, avec l'espoir de se diriger, enfin, vers sa toute première victoire, avant de chuter. L'Australien, qui vient de souffler ses 18 ans, commentait sa sortie : « J'aurais aimé gagner, aujourd'hui, mais je ne suis pas trop déçu parce qu'il faut beaucoup de chance, sous la pluie. Ce n'était pas mon jour. En course, la moto allait bien et j'étais à l'aise. En entrant dans le virage Honda j'ai fait une erreur et l'arrière s'est bloqué. Ensuite, dans Lucky Heights, la moto a brusquement décroché et je suis tombé. »

Avec Roberto Locatelli sixième et Mika Kallio septième, l'équipe KTM était toute proche de signer un joli tir groupé ( son meilleur de la saison) mais les conditions piégeuses ont eu raison du jeune Finlandais, comme de l'ancien champion du monde. Kallio a été le premier à partir à la faute : « Les premiers tours ont été terribles ; il y avait beaucoup d'eau sur la piste. Ensuite, après six tours, la pluie s'est calmée et les chronos ont commencé à descendre. Je me suis alors mis à attaquer mais, quand j'ai ouvert les gazs à la sortie de l'épingle, l'arrière a glissé et c'était fini pour moi. » Quelques tours plus tard, il était imité par Locatelli, alors cinquième. « Pour la première fois cette année, j'étais bien placé et je pouvais attendre un bon résultat. Je pilotais prudemment parce que les conditions étaient horribles, avec beaucoup de projections et d'eau, et l'avant est parti. Je ne sais pas ce qui s'est passé mais il y a peut-être eu un problème avec la moto. Je suis, néanmoins, content d'avoir pu me battre dans le haut du peloton. »

Andrea Dovizioso a été le premier à chuter, dès le premier tour, et a fortement compromis ses chances de finir deuxième du championnat ( il compte maintenant 17 points de retard sur Alex De Angelis). Cependant, la palme de la ‘première chute de la journée' revient sans conteste à Youichi Ui, tombé dans le tour de chauffe ! L'équipe Gilera a rapidement réparé sa machine, sur la grille, et le vétéran s'est ensuite montré bien plus prudent en course pour rallier l'arrivée au 11ème rang : « C'était vraiment piégeux. La journée a mal commencé parce que j'ai perdu le contrôle dans le tour de chauffe. J'ai réussi à rejoindre la grille et les mécaniciens ont pu réparer la moto à temps pour le départ. J'ai prudemment négocié les premiers tours avant de prendre un bon rythme et de remonter. »

Les équipier espagnols Hector Barbera et Pablo Nieto se disputent, actuellement, la cinquième place du championnat, et la 6ème place de Barbera dimanche lui a permis de prendre neuf points d'avance sur Nieto, venu se joindre à la liste des abandons. « Je ne suis vraiment pas content de la façon dont s'est déroulée la journée et, évidemment, de ma chute », confiait-il. « Pendant la course, le pneu arrière ne m'a quasiment rien donné et je ne sentais presque rien. A neuf tours de l'arrivée, je suis allé par terre. C'est une fin qu'il faut accepter quand il y a autant d'eau. Je n'avais que 20 points de retard sur le deuxième mais, après cette chute, je n'ai plus aucune chance. »

Stefano Perugini a connu deux week-end catastrophiques, conclus par deux abandons consécutifs, et accuse maintenant sept points de retard sur Alex De Angelis, lui aussi en lice pour la place de dauphin. Jusque-là unique pilote à avoir inscrit des points dans chaque épreuve, Mirko Giansanti n'a pu conserver ce statut, ayant mordu la poussière à quatre tours de l'arrivée.

Lucio Cecchinello est devenu l'exemple du pilote en pleine perte de confiance, après un nouvel abandon. L'Italien avait remporté deux des cinq premières courses de la saison mais, depuis, il n'a pu inscrire des points qu'à deux reprises, sur dix GP disputés.

Enfin, pour terminer sur une note positive, l'ancien champion du monde Emilio Alzamora a bouclé les 23 tours de course au 14ème rang, inscrivant ses deux premiers points de la saison, son meilleur résultat 2003.

Tags:
125cc, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›