Achat de billets
Achat VidéoPass

Les championnats qui se sont joués dans la dernière course

Les championnats qui se sont joués dans la dernière course

Les championnats qui se sont joués dans la dernière course

Le titre de champion du monde 250cc sera attribué à Valencia, le week-end prochain, dans la dernière manche de la saison 2003. Roberto Rolfo n'a plus que sept points de retard sur Manuel Poggiali et est le seul à pouvoir détrôner le sanmarinais, installé en tête depuis sa victoire à Suzuka, première manche de la saison. Depuis la mise en place du nouveau système de points en 1977, dix champions du monde 250cc ont été sacrés à l'occasion de la toute dernière course de la saison.

1978 - Kork Ballington a abordé la dernière course, sur le circuit de Rijeka, en ex-Yougoslavie, avec onze points d'avance sur son équipier Greg Hansford. Celui-ci a remporté le GP mais Ballington, troisième, s'est adjugé le titre.

1982 - Jean-Louis Tournadre, avec une seule victoire mais des points inscrits dans chaque épreuve, menait le championnat avec huit points d'avance sur Toni Mang, vainqueur de quatre courses. Mang s'est imposé mais Tournadre a terminé quatrième et a remporté le titre, avec un point d'avance.

1988 - Sito Pons comptait six points d'avance sur son compatriote Juan Garriga en arrivant au Brésil pour la dernière course de la saison. Pons s'est contenté d'une tranquille troisième place, après que Garriga ne soit sorti de la piste dans le deuxième tour, pour finalement terminer cinquième.

1990 - Carlos Cardus est arrivé à Phillip Island, pour la dernière course de la saison, avec un avantage de cinq points sur John Kocinski. Kocinski a gagné la course, alors que Cardus a abandonné à deux tours de l'arrivée, levier de vitesses cassé.

1993 - Loris Capirossi comptait dix points d'avance sur Tetsuya Harada. Harada s'est imposé, à Jarama, et s'est emparé du titre, Capirossi ayant terminé cinquième après avoir connu des problèmes pneumatiques. Après 1990, c'est la seule année que le titre a échappé au pilote arrivé, à la dernière course, en tête du championnat.

1994 - Max Biaggi disposait de huit points d'avance sur Tady Okada. Biaggi a remporté la course et le titre.

1996 - Max Biaggi est arrivé à Eastern Creek avec un point d'avance sur Ralf Waldmann. Les deux pilotes se sont livré une bagarre en début de course, avant que Biaggi ne s'échappe et ne s'impose, décrochant ainsi le titre.

1997 – Les deux même acteurs se sont retrouvés, accompagnés de Tetsuya Harada. Biaggi menait le championnat avec six points d'avance sur Harada et sept sur Waldmann. Waldmann a fait tout ce qu'il a pu et a remporté la course, juste devant Biaggi, couronné avec deux points d'avance. Harada a terminé cinquième, souffrant de blessures contractées en qualification.

1998 – Comme en 1993, Loris Capirossi devançait Tetsuya Harada en arrivant en Argentine, cette fois d'une mince marge de quatre points, avec Valentino Rossi en guise d'outsider, à quatorze points. Rossi a gagné la course, tandis qu'une collisions entre Capirossi et Harada contraignait le Japonais à l'abandon, offrant ainsi le titre à Capirossi.

2000 – Olivier Jacque et son équipier Shinya Nakano n'étaient séparés que par deux points, avec avantage à Jacque. Daijiro Kato avait également une chance, n'accusant que onze points de retard sur le Français. La bataille pour le titre s'est conclue dans le dernier virage de Phillip Island, Jacque emportant la course, et le titre, avec 0.014 s d'avance sur Nakano.

Tags:
250cc, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›