Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP est de retour en Europe, pour la conclusion de la saison

Le MotoGP est de retour en Europe, pour la conclusion de la saison

Le MotoGP est de retour en Europe, pour la conclusion de la saison

Après trois semaines passées à faire et défaire valises et caisses de matériel, le paddock du championnat du monde MotoGP a retrouvé, cet après-midi, sur le circuit Ricardo Tormo de Valencia, ses motorhomes, hospitality et camions- ateliers. S'il est un élément qui n'a pas changé, depuis les trois dernières courses, c'est bien le sujet de conversation et les rumeurs, toujours axés sur l'avenir du champion du monde Valentino Rossi. L'Italien a laissé entendre, aujourd'hui, qu'il pourrait mettre un terme à toutes ces spéculations dimanche, en annonçant sa décision, après la course.

Les titres MotoGP et 125cc étant déjà attribués, ce week-end offre l'opportunité à la plupart des pilotes de profiter de la course, sans la moindre pression. Deux d'entre eux, en revanche, vont certainement vivre le Grand Prix le plus important de leur carrière. Manuel Poggiali et Roberto Rolfo ne sont séparés que par sept points, dans la course au titre 250cc et, dimanche, tout basculera en faveur de l'un ou de l'autre.

C'est une situation que connait bien le quadruple champion du monde 250cc Max Biaggi, lui qui a coiffé trois de ses couronnes lors de la dernière course. « Je me rappelle avoir senti monter l'adrénaline en abordant cette dernière manche, avec le titre en ligne de mire », se souvenait l'Italien. « Ce que je peux dire à Manuel et Roby c'est de piloter comme ils l'ont fait tout au long de la saison. Honnêtement, je ne pense pas qu'ils aient besoin de mes conseils. Je suis sûr qu'ils savent parfaitement ce qu'ils ont à faire».

Poggiali, arrivé aujourd'hui sur le circuit, enrhumé, affirmait se sentir calme malgré la pression pesant sur ses épaules de leader du championnat. « Je suis très décontracté », confiait-il. « J'ai sept points d'avance. Ce n'est pas beaucoup mais c'est important. Je vais piloter comme d'habitude, faire de mon mieux et nous verrons bien quel sera le résultat final. Je suis un peu enrhumé depuis dimanche dernier mais je me sens mieux et, avec l'aide des médecins de la Clinique Mobile, je suis sûr que je serai en pleine forme pour la course ».

Certaines prévisions météorologiques annoncent un temps humide, des conditions qui pourraient jouer en faveur de Rolfo, vainqueur sous la pluie de Phillip Island, il y a deux semaines. L'Italien rappelait néanmoins se sentir confiant quelles que soient les conditions et ajoutait que le spectacle proposé aux 120.000 spectateurs attendus dimanche serait plus important que le résultat final. « J'espère juste que ce sera un bon week-end pour tout le monde et une grande fête », expliquait Rolfo, unique pilote de la catégorie à avoir inscrit des points dans chaque course. « Quoi qu'il arrive dimanche, j'aurai fait un très bon championnat et je commence à bien comprendre la moto. C'est un circuit lent et il devrait convenir à ma Honda, donc je vais attaquer à 100%, comme d'habitude, et juste essayer de profiter de l'occasion».

Ancien roi de la catégorie, Rossi devrait être au bord du mur des stands pour suivre avec intérêt cette course, même s'il aura bien d'autres préoccupations en tête, à commencer par la tant attendue annonce de sa décision pour la saison prochaine. « Le responsable de Honda arrivera demain et nous discuterons avec lui avant de faire une annonce », a révélé Rossi, fortement soupçonné d'avoir choisi de quitter Honda pour Yamaha. « Je pense que ce ne serait pas correct de le faire avant la course, donc nous allons attendre et le faire ensuite».

Concernant la course, Rossi ajoutait: "Valencia n'est pas mon circuit préféré. Il est bien pour les fans mais pas pour les pilotes. Il est lent et étroit, et ne tourne quasiment qu'à gauche. Il y a beaucoup de zones de gros freinage et pas vraiment d'accélération donc il est difficile de dépasser. Je vais essayer de m'amuser, comme toujours, et, bien sûr, de gagner ».

La signature de Rossi n'était pas seulement convoitée derrière des portes closes, mais également à l'extérieur, par les nombreux supporters présents aujourd'hui et qui ont eu la chance de rencontrer leurs héros, à l'occasion du ‘Day of Champions' organisé par l'association Riders for Health. Des centaines de passionnés ont afflués sur le circuit pour assister à des démonstrations de cascadeurs et à une course de scooter, tout en ayant l'opportunité d'arpenter la voie des stands et de participer à une vente aux enchères.

Tags:
MotoGP, 2003, Gran Premio Marlboro de la Comunitat Valenciana

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›