Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Stoner décroche finalement son premier GP à Valencia

Stoner décroche finalement son premier GP à Valencia

Stoner décroche finalement son premier GP à Valencia

Casey Stoner a mené des GP tout au long de la saison, parfois même en étant blessé, et a rejoint, aujourd'hui, le club fermé des vainqueurs, avec son tout premier succès en championnat du monde, sous le soleil de Valencia.

La course a été intense et passionnante, les trois hommes de tête, Stoner, Hector Barbera et Marco Simoncelli, n'ayant cessé de se croiser et d'échanger leurs positions, dans la première partie du GP. Une bagarre qui a fait les affaires du groupe de chasse, emmené par Steve Jenkner. Suivi de Stefano Perugini et Andrea Dovizioso, l'Allemand, qui s'élançait de la 13ème place, est parvenu à faire la jonction et à se mêler à la lutte pour le podium, en se défaisant de Simoncelli, tandis que Barbera, devant ses supporters, se déchainait sur les traces de Stoner.

Le jeune Australien a mené une bonne part de la course et a admirablement tenu sa ligne, résistant aux multiples attaques lancées par Barbera, fermement décidé à s'emparer de la tête.

A l'approche des derniers tours, Perugini est parti à la faute, perdant toute chance de terminer vice-champion, tandis que Barbera partait à l'assaut de Stoner, dans le dernier virage, mais sortait large, permettant à Stoner de franchir l'arrivée avec deux dixièmes d'avance sur Jenkner.

Simoncelli, qui a un temps mené le GP, pour la première fois de sa carrière, a terminé quatrième, obtenant son meilleur résultat en championnat du monde. Il restait, jusque-là, sur une onzième place. Mirko Giansanti s'est frayé un chemin jusqu'au cinquième rang, devançant Alvaro Bautista, Pablo Nieto (auteur d'un mauvais départ) et Dovizioso.

Cela fait maintenant 23 courses qu'un pilote n'a pu s'imposer deux fois de suite en 125cc. Stoner est le huitième vainqueur différent en seize courses disputées cette saison. L'auteur de la pole position, Alex De Angelis, a enregistré son premier abandon depuis le GP de France, au mois de mai. Le pilote Aprilia conserve néanmoins la deuxième place du championnat et décroche le titre de vice-champion du monde, grâce à l'erreur de Perugini. Il termine la saison avec deux points d'avance sur Barbera, qui fêtait aujourd'hui ses 17 ans. Vainqueur du GP d'Australie, Andrea Ballerini est venu s'ajouter à la liste des chutes, après une collision avec Simone Corsi. Mika Kallio a fini une prometteuse deuxième partie de saison avec KTM sur une note négative, terminant sa course dans le bac à gravier. Thomas Luthi et le champion du monde 2002 Arnaud Vincent ont également abandonné.

C'est un Lucio Cecchinello ému, en pleurs dans la ligne des stands, qui a pris la neuvième place de son tout dernier GP. Masao Azuma quitte, lui aussi, la scène mondiale, sur une quinzième place, tandis qu'Emilio Alzamora, après une décevante 24ème place, effectuait un dernier tour d'honneur devant les 120.000 spectateurs massés dans les tribunes et leur offrait ses gants et son casque.

Tags:
125cc, 2003, Gran Premio Marlboro de la Comunitat Valenciana

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›