Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Max Biaggi: "Rossi va maintenant découvrir à quel point il est difficile de défier Honda"

Max Biaggi: 'Rossi va maintenant découvrir à quel point il est difficile de défier Honda'

Max Biaggi: "Rossi va maintenant découvrir à quel point il est difficile de défier Honda"

Max Biaggi n'a pas tardé à réagir à l'annonce du départ de Valentino Rossi du camp Honda. Après l'effet de surprise, le Romain ne s'est pas privé de lancer un avertissement à son grand rival. Biaggi, au guidon d'une Yamaha, a terminé deux fois dauphin de Rossi en MotoGP et, avec un Rossi attendu sur la M1 dès l'expiration de son contrat avec Honda, Max a tenu à le prévenir de ce qui l'attendait.

« Maintenant, Rossi va découvrir à quel point il est difficile de défier Honda », commentait Biaggi. « Je ne pensais pas qu'il s'en irait et je suis surpris, mais il a pris sa décision et je la respecte parce que chacun est libre de faire ce qu'il veut. Le championnat n'en sera que plus beau ».

Ces trois dernières saisons, Biaggi a régulièrement été l'un des plus proches adversaires de Rossi pour le titre, mais refuse maintenant de se voir comme l'un des favoris à la couronne 2004. « Comme nous le savons, au début de l'année, ma moto n'était pas l'une des plus rapides mais, la saison prochaine, je serai sur une machine d'usine dès la première course et j'ai une bonne chance de remporter le titre. Mais je ne dis pas que je vais le faire. Grâce au soutien de Honda, je serai fort et, bien sûr, j'aurai une chance».

Biaggi était sur le circuit de Catalunya, mardi, pour assister aux débuts de Colin Edwards au guidon de la RC211V, rejoignant maintenant une équipe d'usine bien établie, dont font partie Sete Gibernau et Nicky Hayden. Cependant, malgré de longues discussions avec les représentants de HRC, l'Italien a confié ne pas savoir encore quel serait son rôle exact. « On ne me l'a pas dit », expliquait-il. « Tout ce que je sais c'est que je suis un pilote d'usine. Je pense que nous verrons où se place chacun, à la première course ».

Tags:
MotoGP, 2003, Valentino Rossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›