Achat de billets
Achat VidéoPass

Brivio surpris par le refus de Honda

Brivio surpris par le refus de Honda

Brivio surpris par le refus de Honda

Patron de l'équipe Fortuna Yamaha, Davide Brivio n'a pas caché sa suprise en apprenant que Honda refusait que Valentino Rossi teste la YZR-M1 avant la fin de l'année. Brivio avait espéré que le champion du monde MotoGP, qui est sous contrat avec Honda jusqu'au 31 décembre, pourrait faire ses premiers tours de roues à Sepang, à la fin du mois. Mais Honda ne lui en a pas donné l'autorisation, alors qu'il l'avait fait pour d'autres pilotes, dans le passé.

« Je pensais qu'ils accepteraient parce que c'est comme ça que ça c'est passé ces dernières années », commentait Brivio. « L'an passé, Biaggi a testé la Honda immédiatement après avoir quitté Yamaha, Melandri a fait des essais pour nous, tout comme Barros. Colin Edwards a roulé avec la Honda il y a deux semaines, malgré son contrat avec Aprilia. Il est généralement accepté qu'un pilote prenne le guidon de sa nouvelle moto plus tôt, mais je comprends la décision de Honda».

« Nous devons maintenant voir s'il y a quelque chose à faire pour changer cette situation. Les négociations avec Valentino et Honda se sont passées tranquillement, sans problème. La relation avec Honda et Fiorani est excellente et cet épisode ne va rien y changer ».

L'Italien ajoutait ensuite que les essais prévus en Malaisie se dérouleraient comme prévu, Rossi ne devant faire sa première sortie qu'en janvier 2004, sur ce même circuit. « Nous avons programmé une séance d'essais du 28 au 30, à Sepang, et nous ferons avec. Carlos Checa roulera avec les pilotes d'essais japonais. Valentino, en l'état actuel des choses, devrait tester le 20 janvier, également à Sepang », concluait Brivio.

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›