Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Kawasaki proche d'un accord avec Nakano et Bridgestone

Kawasaki proche d'un accord avec Nakano et Bridgestone

Kawasaki proche d'un accord avec Nakano et Bridgestone

Harald Eckl, responsable de l'équipe Kawasaki, a révélé être proche de finaliser un accord qui verrait Shinya Nakano piloter, la saison prochaine, une Ninja ZX-RR chaussé de pneus Bridgestone. Aucun contrat n'a encore été signé mais Eckl a reconnu qu'il y avait une ‘grande chance' que Nakano donne rapidement son accord, le manufacturier pneumatique devant lui emboiter le pas. Alex Hofmann ayant déjà été confirmé comme pilote titulaire, Andrew Pitt devrait perdre son guidon et se contenter d'un poste de pilote essayeur.

« Nous sommes en négociations avec Shinya et, même si rien n'est encore signé, il y a une grande chance que nous tombions d'accord », expliquait Eckl. « Nous discutons également avec Bridgestone et sommes proches d'une signature. En ce qui concerne Andrew, nous étudions la possibilité de le garder avec nous, comme pilote d'essais, avec peut-être l'opportunité de quelques wildcards ou remplacements».

Eckl confiait ensuite son admiration pour Nakano, deuxième du championnat du monde 250cc en 2000, avant d'être sacré débutant de l'année, en 2001, en MotoGP. « Pour moi, Nakano est l'un des tous, tous meilleurs. Je pense qu'il l'a prouvé aussi bien en 250cc qu'en MotoGP. Pour être honnête, par rapport à d'autres pilotes, je suis surpris qu'il se soit trouvé disponible. Il a une très chouette personnalité et l'esprit d'un vrai pur pilote. Je serais très heurex s'il signait avec nous ».

Concernant un partenariat avec Bridgestone, qui marquerait du même coup la fin de la collaboration de l'équipe avec Dunlop, Eckl expliquait : « Cette année a été une année d'essais pour nous et Dunlop et nous avons beaucoup progressé. Néanmoins, j'avais quelques doutes parce que nous étions la seule équipe Dunlop. Après avoir vu les bons résultats de Bridgestone avec Tamada et sa Honda, j'ai pensé que ce serait une bonne alternative. En plus, Kawasaki et Bridgestone ont une relation étroite en terme de production d'usine, donc ce serait une autre façon pour eux de continuer dans cette voie».

Tags:
MotoGP, 2003, Shinya Nakano, Kawasaki Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›