Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Fabrizio Lai commente ses premiers essais pour l'équipe Gilera

Fabrizio Lai commente ses premiers essais pour l'équipe Gilera

Fabrizio Lai commente ses premiers essais pour l'équipe Gilera

Après avoir disputé sa première saison en championnat du monde sous les couleurs de l'équipe Semprucci Malaguti, Fabrizio Lai se prépare à tenter, à nouveau, sa chance, avec Gilera Racing, son nouvel employeur. L'Italien, qui fêtera ses 25 ans dans quelques jours, a eu une campagne 2003 difficile, n'inscrivant des points qu'en quatre occasions, pour terminer au 25ème rang. La semaine dernière, il a fait ses premiers essais au guidon de la Gilera et a confié ses impressions à motograndprix.com.

Mgp.com: Fabrizio, comment voyez-vous votre passage chez Gilera, après seulement une année chez Malaguti ?
FL: Je pense que c'est un changement satisfaisant. Je voulais m'impliquer dans un projet un peu plus grand que l'an passé et, maintenant, mes objectifs personnels ont franchi un autre cap.

mgp.com: Cette année, avec Malaguti, les résultats ont été un peu décevants...
FL: Oui, l'expérience compte beaucoup dans le championnat du monde et nous n'avons pas vraiment obtenu les résultats que nous voulions, tant à cause de mon inexpérience que de la nouvelle moto. J'espère que les résultats arriveront plus tôt, dans cette nouvelle phase de ma carrière, l'idéal serait dès le début de la saison. Gilera a remporté un titre mondial et c'est une bonne machine, mais il reste évidemment beaucoup de travail.

Mgp.com: Après avoir roulé à Jerez, que pensez-vous de cette moto, et de la nouvelle équipe ?
FL: J'ai l'impression que c'est une bonne équipe. J'ai commencé à faire connaissance avec les mécaniciens et les ingénieurs, et je pense que tout ira bien. En ce qui concerne la moto, je ne l'ai pas assez pilotée et je n'ai fait que quelques kilomètres en deux jours. A première vue, elle parait un peu plus difficile à piloter mais, une fois familiarisé avec, on réalise son potentiel.

mgp.com: Etre pilote officiel d'une équipe qui, comme vous l'avez dit, a gagné un championnat du monde, vous apporte t'il plus de pression ?
FL: Non, je suis habitué à la pression de courir à ce niveau, pour moi c'est plus une source de motivation qu'un problème.

Mgp.com: Avez-vous fixé vos objectifs pour la saison prochaine?
FL: Pour l'instant, je n'ai pas pensé aux GP 2004. Il faut d'abord voir comment les choses vont évoluer, jusqu'à la première course, et, ensuite, on verra ce qu'on peut attendre de la saison.

Tags:
125cc, 2003, Fabrizio Lai

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›