Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Sabbatani prêt à monter en 250 avec Yamaha

Sabbatani prêt à monter en 250 avec Yamaha

Sabbatani prêt à monter en 250 avec Yamaha

Max Sabbatani est sur le point de signer un accord avec Yamaha pour disputer le championnat du monde 250cc. Le pilote de Forli s'est entendu avec une équipe italienne dirigée par Loris Castelluci, qui bénéficie du soutien de l'usine pour faire évoluer la TZ250 et garantir la présence de la marque dans la catégorie. Le projet peut également compter sur l'expérience du technicien Franco Moro, qui a aidé, cette année, Alex De Angelis à décrocher le titre de vice-champion 125cc. Sabbatani sera épaulé par le pilote Yamaha Taro Sekiguchi.

« Je suis vraiment excité à l'idée de courir en 250 », confiait le petit italien à motograndprix.com. « En fait, ce lundi, j'ai pu faire une dizaine de tours avec la Yamaha, sur le circuit de Magione. J'ai remarqué que la moto se comportait bien, bien mieux que celle que j'avais cette année, et je me suis senti à l'aise à son guidon. Je pense également que c'est l'un des meilleurs et des plus ambitieux projets de ma carrière, grâce aux personnes qui y sont impliquées».

Sabbatani, réputé pour son petit gabarit, confiait ensuite sa lassitude des incessantes batailles de la 125cc, dans laquelle il a pris la 30ème place, cette saison. « Je suis fatigué de toujours attaquer plus qu'au maximum en 125, de lester la moto pour compenser mon poids et de n'en retirer que bien peu de résultats,...en 250, mon poids sera un avantage parce que j'emmènerai vingt kilos de moins que les autres pilotes. Ce sera très utile parce que, pour l'instant, la moto n'a pas la performance de certaines autres. D'un autre côté, il ne faut pas oublier que Matsudo a pu terminer neuvième, cette année, avec la Yamaha».

Il doit maintenant attendre que l'inscription de l'équipe dans le championnat soit acceptée et finalisée. « Les derniers détails restent à peaufiner, la structure de l'équipe est en place, le budget, les sponsors, les pilotes et les machines. Ils ne manque plus que les papiers de l'IRTA qui nous autoriseront à participer au championnat. Ce serait vraiment injuste que nous ne puissions pas franchir cet obstacle. Il y a beaucoup d'Aprilia dans cette catégorie, quelques Honda et seulement deux Yamaha. Je pense que notre arrivée pourrait enrichir la classe et que nous pourrons jouer un rôle important sur la grille».

Tags:
250cc, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›