Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Biaggi en tête de la deuxième journée d'essais à Valencia

Biaggi en tête de la deuxième journée d'essais à Valencia

Biaggi en tête de la deuxième journée d'essais à Valencia

La deuxième journée d'essais MotoGP s'est déroulée sur un circuit de Valencia ensoleillé, permettant ainsi à tous les pilotes de tourner jusqu'au coucher du soleil. Aucun incident n'a été à signaler et c'est Max Biaggi qui a terminé au sommet de la hiérarchie, avec un chrono d'1.32.88. L'Italien, qui a consacré sa séance à tester une nouvelle boite de vitesses, une fourche et à parfaire ses réglages moteur, était satisfait de ses résultats.

« Nous avons roulé avec le moteur utilisé par l'équipe d'usine la saison dernière », expliquait Biaggi. « Je dois dire que la moto est maintenant très bonne, je me sens à l'aise et je prends beaucoup de plaisir à la piloter. Demain, nous terminerons cette séance en testant les nouveaux pneus avant Michelin, de 16.5 pouces. Connaissant leur professionalisme, je suis sûr que ce seront nos prochaines gommes».

Ces nouveaux pneumatiques ont été largement éprouvés un peu plus loin dans la ligne des stands et ont reçu un fort soutien de Colin Edwards, avocat de longue date des 16.5 pouces.

« Je teste ces pneus depuis l'an 2000 et, pour moi, il ne fait aucun doute qu'ils apportent un meilleur feeling », confiait l'Américain, sixième de la journée avec un temps d'1.34. « La bande de roulement est bien meilleure, on sent mieux ce que va faire la moto, et je suis sûr que les autres les adopteront l'an prochain».

Sur son adaptation à la Honda RC211V, qu'il a testé pour la première fois à Catalunya le mois dernier, Edwards ajoutait : « Après plus de temps passé en selle, je peux maintenant sentir dans quels domaines la moto peut progresser. Par exemple, on a pu observer, tout au long de la saison, que les Ducati prenaient l'avantage en ligne droite. Je pense que c'est une grande machine mais, comme tout, elle peut devenir encore meilleure».

Loris Capirossi, qui a bouclé 50 tours, dont le meilleur en 1.33.52, acquiesçait : « J'aime la façon dont la moto se comporte avec un 16.5 pouces à l'avant, spécialement au freinage et au sommet des virages, avec un maximum d'angle », commentait l'Italien, qui a piloté une Desmosedici version 2003, avec quelques nouvelles pièces, tandis que l'essayeur Vittoriano Guareschi roulait sur un proto 2004. « Je suis vraiment satisfait de la façon dont les choses avancent, ces trois jours sont très chargés mais ils sont très importants pour le développement de la moto », concluait Capirossi.

Makoto Tamada a signé le deuxième chrono de la journée, avec des gommes Bridgestone. Nobuatsu Aoki et Kurtis Roberts, eux, roulent provisoirement en pneus Dunlop.

Les chronos non-officiels :

1.- Max Biaggi, Honda – 1'32.88 (88 tours)
2.- Makoto Tamada, Honda – 1'33.40 (50 tours)
3.- Sete Gibernau, Honda – 1'33.50 (82 tours)
4.- Loris Capirossi, Ducati – 1'33.52 (50 tours)
5.- Troy Bayliss, Ducati – 1'33.58 (62 tours)
6.- Colin Edwards, Honda – 1'34.00 (71 tours)
7.- Shinichi Itoh, Honda – 1'35.10 (78 tours)
8.- Rubén Xaus, Ducati – 1'35.53 (63 tours)
9.- Neil Hodgson, Ducati – 1'35.86 (78 tours)
10.- Shane Byrne, Aprilia – 1'35.97 (64 tours)
11.- Nobuatsu Aoki, Proton – 1'36.50 (49 tours)
12.- Marcelino Lucchi, Aprilia – 1'36.40 (61 tours)
13.- Kurtis Roberts, Proton – 1'36.75 (29 tours).

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›