Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Trois pilotes par ligne sur la grille de départ et autres changements de réglementation annoncé pour 2004

Trois pilotes par ligne sur la grille de départ et autres changements de réglementation annoncé pour 2004

Trois pilotes par ligne sur la grille de départ et autres changements de réglementation annoncé pour 2004

La Commission des Grand Prix a aujourd'hui annoncé plusieurs changements à la Réglementation du Championnat du Monde des Grand Prix sur Route, avec la modification la plus notable qui consistera à n'aligner que trois pilotes par ligne sur la grille, chacun distant de neuf mètres par rapport à l'autre.

L'autre changement majeur sera l'application de la Procédure du «Ride Through » qui contraindra un pilote pénalisé durant la course à faire un passage par les stands, mais sans être obligé de marquer un « Stop and go ».

Un autre changement apparaît avec l'extension à cinq tours minimum au lieu de trois en cas de nouveau départ d'une course.

Ci dessous la déclaration officielle de la FIM:

La Commission Grand Prix, composée de MM. Carmelo Ezpeleta (Dorna, Président), Claude Danis (FIM), Sito Pons (IRTA) et Takanao Tsubouchi (MSMA), en présence de M. Paul Butler (Secrétaire de la réunion), a décidé à l'unanimité d'effectuer les modifications suivantes aux Règlements du Championnat du Monde des Grands Prix de Courses sur Route:

REGLEMENTS SPORTIFS

1.15.1 Restrictions des essais

v) Aucun essai ne peut avoir lieu entre le 15 décembre d'une année et le 15 janvier de l'année suivante, ces deux dates inclues. Cette restriction s'applique à toutes les équipes dans toutes les classes qui participaient lors de la saison précédente ainsi qu'à celles dont d'acceptation à déjà été notifiée ou qui ont déjà un contrat de participation pour la saison qui suit. La restriction s'applique pour des essais par ces équipes dans toute classe des Championnats du Monde FIM des Grands Prix de Courses sur Route avec les coureurs nommés pour le Championnat ou les pilote d'essais.

1.15.2 Séances d'essais
iii) Le fin des essais est indiquée par la présentation d'un drapeau à damiers et, au même moment, la sortie des stands sera fermée. Les temps d'un coureur seront enregistrés jusqu'à ce que le temps alloué soit écoulé et qu'au même moment le feu rouge, soit allumé sur la ligne de départ. Après le drapeau à damiers, les coureurs peuvent faire un tour supplémentaire avant de rentrer aux stands.

1.16 Positions sur la grille
1.16.2 Pour la classe MotoGP, la grille sera comme suit : 3-3-3-3 en échelon. Pour les classes 125cc et 250cc, la grille sera comme suit : 4-4-4-4 en échelon. Chaque ligne sera décalée.

Il y aura une distance de 9 mètres entre chaque rang.

1.18 Procédure de départ
18)... Toute personne qui, par son comportement sur la grille est responsable d'un Départ Retardé, peut être sanctionnée par l'une des pénalités suivantes : amende - passage par la voie des stands – disqualification – retrait de points au Championnat.

1.19 Procédure de passage par la voie des stands
Pendant la course, le coureur sera prié de passer par la voie des stands. Il pourra ensuite reprendre la course. Le coureur doit respecter la limitation de vitesse (85 km/h + 10% - art. 1.21.14), dans la voie des stands. En cas d'infraction de cette limitation de vitesse, la procédure de passage par la voie des stands sera répétée; dans le cas d'une seconde infraction de cette limitation de vitesse, le drapeau noir sera présenté au coureur.

Dans le cas d'un nouveau départ, la règle susmentionnée est également applicable. Dans le cas d'un course interrompue avant que la pénalité ne soit appliquée, et s'il y a une deuxième partie, le coureur pénalisé pour un départ anticipé sera tenu de passer par la voie des stands après le départ de la deuxième partie de la course.

Dans le cas où un coureur n'a pas encore effectué sa pénalité pour départ anticipé, infligée lors de la première partie de la course, et qu'il a également anticipé le départ de la deuxième partie d'une course interrompue, il se verra présenter le drapeau noir.

Une fois que l'Equipe a été avertie de la pénalité, un panneau jaune (100cm horizontal X 80 cm vertical) portant le numéro du coureur (de couleur noire, hauteur : 50cm, largeur du trait : 10cm) sera présenté à la ligne d'arrivée et l'information sera également indiquée sur les écrans de chronométrage.
Si le panneau a été présenté 3 fois au coureur concerné et qu'il ne passe toujours pas par la voie des stands, le drapeau noir lui sera alors présenté.
Si plus d'un coureur sont pénalisés, le signal sera donné aux coureurs de passer par la voie des stands lors des tours suivants. L'ordre des coureurs sera basé sur les temps des qualifications, le coureur de plus rapide en premier. Dans le cas où un coureur manque de répondre aux instructions de passer par la voie des stands et qu'il y a plus d'un coureur pénalisé, aucun des coureurs suivants ne sera prié de passer par la voie des stands, jusqu'à ce que le coureur précédent se soit exécuté ou que le drapeau noir lui ait été présenté.
Dans le cas où l'organisation n'a pas été en mesure d'effectuer la procédure de passage par la voie des stands avant la fin de la course, le coureur concerné se verra infliger une sanction de temps de 20 secondes.

1.21 Comportement pendant les essais et la course
1) Les coureurs doivent obéir aux signaux donnés par les drapeaux, les lumières, et les panneaux qui transmettent les instructions. Toute infraction à cette règle sera sanctionnée conformément aux dispositions de l'article 1.22.

2) Les coureurs doivent conduire d'une manière responsable qui ne représente aucun danger pour les autres compétiteurs ou participants, soit sur la piste ou dans le couloir des stands. Toute infraction à cette règle sera sanctionnée par l'une des pénalités suivantes : amende - passage par la voie des stands – disqualification – retrait de points au Championnat – suspension.

3) Les coureurs doivent uniquement emprunter la piste et le couloir des stands. Toutefois, si un coureur quitte la piste accidentellement, il peut ensuite la rejoindre à l'endroit indiqué par les commissaires ou à un endroit qui ne lui procure pas un avantage. Toute infraction à cette règle pendant les essais sera sanctionnée par la suppression du temps du tour en question, et pendant la course, par un passage par la voie des stands. Des pénalités supplémentaires telles que : amende - disqualification – retrait de points au Championnat peuvent également être infligées.

1.22.1 Drapeaux et feux utilisés pour donner des informations
• Drapeau bleu
Présenté agité au poste de commissaires aux drapeaux, ce drapeau indique à un coureur qu'il est sur le point de se faire dépasser. Pendant les séances d'essai, le coureur concerné doit garder sa ligne et ralentir graduellement pour permettre au coureur plus rapide de le dépasser. Pendant la course, le coureur concerné va se faire prendre un tour. Il doit permettre au(x) coureur(s) plus rapide(s) de le dépasser à la première occasion.

Toute infraction à cette règle sera sanctionnée par l'une des pénalités suivantes : amende - disqualification – retrait de points au Championnat.

En tout temps, ce drapeau devra être présenté agité au coureur quittant la voie des stands si du trafic s'approche sur la piste.

1.22.2 Drapeaux transmettant des informations et des instructions
• Drapeau jaune
Présenté "agité" au poste de commissaire aux drapeaux, ce drapeau indique qu'il y a un danger plus avant. Les coureurs doivent ralentir et être prêts à s'arrêter. Il est interdit de dépasser jusqu'à l'endroit où un drapeau vert est présenté.

- Toute infraction à cette règle lors d'une séance d'essai entraînera l'annulation du temps réalisé dans le tour où l'infraction a été commise.
- Toute infraction à cette règle pendant la course sera sanctionnée par un passage par la voie des stands.
- Dans les deux cas, une pénalité supplémentaire (telle qu'amende, suspension) peut être infligée.
- Si immédiatement après avoir doublé, le coureur réalise qu'il a commis une infraction, il doit lever la main et laisser passer le(s) coureur(s) qu'il vient de doubler. Dans ce cas, aucune sanction ne lui sera infligée.

• Drapeau rouge et feux rouges
Lorsque la course ou les essais sont interrompus, le drapeau rouge devra être agité à chaque poste de commissaire aux drapeaux et les feux rouges autour de la piste devraient être allumés. Les coureurs doivent retourner lentement aux stands.

Lorsque la sortie de la voie des stands est fermée, ce drapeau devra être présenté immobile à la sortie de la voie des stands et le feu devra être allumé. Les coureurs ne sont pas autorisés à quitter la voie des stands.

Toute infraction à cette règle sera sanctionnée par l'une des pénalités suivantes : amende - disqualification – retrait de points au Championnat – suspension.

A la fin de chaque séance d'essai ou warm up, les feux rouges seront allumés sur la ligne de départ.
Le drapeau rouge devra être présenté immobile sur la grille à la fin du (des) tour(s) de reconnaissance et à la fin du tour de chauffe. Le drapeau rouge peut également être utilisé pour fermer la piste. Les feux rouges seront allumés sur la ligne de départ entre 2 et 5 secondes pour le départ de chaque course.
• Drapeau noir
Ce drapeau est utilisé pour transmettre des instructions à un coureur uniquement et il est présenté immobile à chaque poste de commissaire aux drapeaux avec le numéro du coureur. Le coureur doit s'arrêter aux stands à la fin du tour en cours et ne peut pas repartir.

Ce drapeau devra être présenté seulement après que l'Equipe du coureur ait été notifiée. Toute infraction à cette règle sera sanctionnée par l'une des pénalités suivantes : amende - disqualification – retrait de points au Championnat – suspension.

• Drapeau noir avec rond orange (Æ 40 cm).
Ce drapeau est utilisé pour transmettre des instructions à un coureur uniquement et il est présenté immobile à chaque poste de commissaire aux drapeaux avec le numéro du coureur. Ce drapeau informe le coureur que son motocycle a des ennuis mécaniques susceptibles de constituer un danger pour lui-même ou pour les autres coureurs, et qu'il doit immédiatement quitter la piste.
Toute infraction à cette règle sera sanctionnée par l'une des pénalités suivantes : amende - disqualification – retrait de points au Championnat – suspension.

1.25 Interruption d'une course
1.25.4 Si le calcul des résultats montre que les deux tiers de la distance initiale de la course arrondis au nombre entier de tours inférieur ont été effectués par le coureur de tête et tout autre coureur dans le même tour que le coureur de tête, pour les classes 125cc et 250cc la course sera considérée comme une course complète et la totalité des points sera attribuée pour le Championnat. Pour la classe MotoGP, un nouveau départ sera donné pour un minimum de 5 tours conformément à l'article 1.26.

S'il s'avère impossible de donner un nouveau départ, les résultats seront pris en considération et la totalité des points sera attribuée pour le Championnat.

1.26.4 Les conditions pour un nouveau départ d'une course sont les suivantes : ii - c. Le nombre de tours de la deuxième course sera celui requis pour obtenir la distance initiale de la course avec un minimum de 5 tours.

1.28 Points pour le Championnat et classement.
1.28.7 En cas d'ex aequo dans le nombre de points, les positions finales seront décidées sur la base du nombre des meilleurs résultats dans les courses (nombre de premières places, nombre de deuxièmes places, etc.). Dans le cas où l'ex aequo subsiste, c'est la date du Championnat à laquelle la meilleure place a été obtenue qui sera prise en considération, la priorité allant au résultat ayant été obtenu le plus tard.

2. RÈGLEMENTS TECHNIQUES

2.2 Classes
2.2.1 Les classes suivantes sont prévues et seront désignées par la cylindrée: 125 au-dessus de 80cc jusqu'à 125cc - un cylindre maximum 250 au-dessus de 175cc jusqu'à 250cc - deux cylindres maximum MotoGP au-dessus de 350cc jusqu'à 500cc (deux temps) - quatre cylindres maximum au-dessus de 350cc jusqu'à 990cc (quatre temps) - nombre de cylindres illimité.

Les motocycles 4 temps participant dans la classe MotoGP doivent être des prototypes. Ceux qui ne sont pas inscrits par un membre de MSMA doivent être approuvés par la Commission Grand Prix afin de participer.

2.6 Réservoirs d'essence
2.6.4 Sauf dans le cas où le réservoir d'essence est vissé au châssis, toutes les durites de carburant entre le réservoir d'essence et le système de carburation ou d'injection doivent avoir des raccords étanches. Ce raccord doit se détacher lorsque s'exerce une force inférieure à 50% de la charge nécessaire pour briser toute partie de la durite, du raccord, ou de l'arracher du réservoir.

2.6.5 Les capacités des réservoirs d'essence pour les motocycles prototypes sont :
- moteurs 2 temps : maximum 32 litres
- moteurs 4 temps : maximum 24 litres
A compter de 2005, la capacité des réservoirs d'essence, pour les moteurs 4 temps, sera réduite à 22 litres.

3. CODE DISCIPLINAIRE ET D'ARBITRAGE

3.2 Sanctions
Les sanctions sont les suivantes: avertissements, amendes, passage par la voie des stands, pénalités de temps, disqualification, retrait de points de Championnat, suspension, exclusion.

3.3.1.3 Sanctions pouvant être prononcées par la Direction de Course Les sanctions suivantes peuvent être prononcées par la Direction de Course : un avertissement, une amende, un passage par la voie des stands, une pénalité de temps, une disqualification, retrait de points de Championnat, une suspension.

De plus, la Direction de Course peut déférer le cas à la Cour Disciplinaire Internationale (CDI) pour infliger une sanction plus importante qui dépasse la compétence de la Direction de Course.

3.4.2 Droit d'appel
Aucun appel ne peut être interjeté contre une décision de la Direction de Course d'infliger une pénalité de passage par la voie des stands.

3.5.5 Notification des jugements
Les décisions de la Direction de Course ou des Commissaires FIM doivent être notifiées directement sur le lieu de l'épreuve, ou en cas d'impossibilité, par courrier recommandé avec accusé de réception.

Tous les jugements de la Cour Disciplinaire Internationale (CDI) doivent être notifiés par écrit, par courrier avec accusé de réception, afin d'informer toutes les parties concernées.

3.5.6 Publication des jugements
L'organe disciplinaire ou d'arbitrage infligeant une sanction ou statuant sur une réclamation ou un appel doit faire publier ses conclusions et citer les noms de toutes les parties concernées. Les personnes ou organismes cités dans ces communiqués n'ont aucun droit d'action contre la FIM, ni contre toute personne ayant publié le communiqué.

De plus, les décisions finales seront publiées au centre de presse ainsi que dans le Bulletin/Magazine FIM, à moins que la Cour, elle-même, n'en décide autrement.

3.6.1 Paiement des amendes et des frais
Si la sanction est définitive, toutes les amendes, doivent être versées au Fonds de Bienfaisance avant le début des premiers essais du deuxième Grand Prix suivant la décision finale. Les coûts doivent être réglés au Secrétariat Exécutif de la FIM dans les 30 jours suivant la notification du jugement conformément à l'article 3.5.5, la personne ou l'organisme frappé par la décision sera automatiquement suspendu de toute participation aux activités de la FIM jusqu'au moment où l'intégralité du paiement aura été reçue.

5. CODE MÉDICAL

5.1 Introduction
Le nouveau Code Antidopage FIM (inséré dans ce code) entrera en vigueur le 1er juillet 2004.

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›