Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Biaggi domine sous la chaleur de Sepang

Biaggi domine sous la chaleur de Sepang

Biaggi domine sous la chaleur de Sepang

Soleil de plomb et chaleur étouffante étaient au menu de cette deuxième journée d'essais sur le circuit de Sepang, aujourd'hui. Dans ces conditions, les pilotes ont travaillé sans relâche jusqu'à plus de 17 heures, malgré des températures ayant atteint les 36°C à l'ombre, et 56°C sur la piste.

Le pilote Italien Max Biaggi a, une nouvelle fois, été le plus rapide, au guidon de sa Honda Camel. Biaggi a consacré sa journée à tester le nouveau pneu avant 17 pouces de Michelin, contrairement aux autres pilotes Honda qui ont travaillé sur le 16.5 pouces que Biaggi utilisera demain. « J'ai choisi de garder le 16.5 pouces pour le dernier jour, pour d'abord trouver de bons réglages et de bonnes sensations sur la moto. Alors, je pourrai sentir la différence. Quand je le monterai, demain, toutes les informations que je tirerai viendront des pneus », expliquait l'Italien.

Comme Biaggi, Sete Gibernau et Nicky Hayden ont pu disposer du même moteur que Rossi a utilisé à la fin de la saison 2003. Tous trois ont paru heureux de ses performances et de la voie empruntée par le constructeur Japonais. Gibernau confiait : « Il prend plus de tours, peut-être 500 supplémentaires, et l'embrayage est bien meilleur. C'est un grand pas en avant. La transition est plus douce quand on rétrograde et qu'on freine. La différence est déjà visible dans les chronos, qui sont rapides par rapport à la course».

De son côté, Colin Edwards était déçu de sa prestation : « Nous avons vraiment trop fait de changements avec le pneu avant, et quand vous êtes fatigué après 36 heures d'avion, la chaleur ici rend les essais difficiles », expliquait l'Américain. Pendant ce temps, le pilote Camel Honda Bridgestone Makoto Tamada a procédé à des changements radicaux sur sa machine, notamment au-niveau de l'empattement. « Nous n'avons pas le temps de faire ce genre de choses pendant un week-end de course, donc pourquoi ne pas le faire maintenant pour voir ce que ça pourrait nous apporter », commentait-il.

Kawasaki a enregistré des progrès significatifs avec sa nouvelle machine, Nakano améliorant son chrono de deux secondes et redonnant quelques espoirs au constructeur après une saison 2003 difficile. Hofmann a également amélioré, confirmant le pas en avant réalisé par les ‘Verts'. Suzuki a poursuivi son travail sur diverses versions de la GSV-R avec Kenny Roberts et John Hopkins, mais n'a pas dévoilé les chronos du jour. Andrew Pitt s'est concentré sur un travail d'endurance pour l'équipe Moriwaki et les pneus Dunlop. Il n'a néanmoins pas obtenu les résultats escomptés, comme le reconnaissait Mamoru Moriwaki : « Ca n'a pas été aussi bon aujourd'hui qu'hier, bien que nous ayons utilisé la nouvelle version de notre moto. »

En marge de ces essais, les premiers membres de l'équipe Yamaha sont arrivés en Malaisie, ce matin, pour commencer à mettre en place les garages qui accueilleront leur nouveau champion du monde de pilote dès samedi. Rossi n'est pas encore arrivé à Sepang, mais son équipe a atterri ce matin pour commencer à décharger les caisses du matériel qui sera utilisé au cours de l'une des séances d'essais les plus attendues depuis l'introduction des quatre-temps en MotoGP.

Les chronos non-officiels

Max Biaggi 2'02.96 (54 tours)
Sete Gibernau 2'03.30 (64)
Makoto Tamada 2'03.40 (54)
Colin Edwards 2'03.60 (54)
Tohru Ukawa 2'03.63 (87)
Nicky Hayden 2'03.69 (84)
Shinya Nakano 2'04.30 (66)
Alex Hofmann 2'05.10 (53)
Andrew Pitt 2'09.60 (30).

Tags:
MotoGP, 2003, Max Biaggi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›