Achat de billets
Achat VidéoPass

Masao Furusawa : ‘le Chef' prépare tout pour ‘le Docteur'

Masao Furusawa : ‘le Chef' prépare tout pour ‘le Docteur'

Masao Furusawa : ‘le Chef' prépare tout pour ‘le Docteur'

Récemment nommé à la tête du nouveau département MotoGP de Yamaha, Masao Furusawa prépare le constructeur Japonais à une nouvelle campagne dans le championnat du monde MotoGP 2004. Le Japonais, qui travaille avec Yamaha depuis le début des années 70, dirige les efforts de la marque dans sa quête du titre mondial, quête emmenée par le champion du monde en titre Valentino Rossi. Furusawa compare sa fonction de responsable du développement à celle d'un chef cuisinier, mitonnant une machine à gagner pour un pilote surnommé le ‘Docteur'.

« Nous avons sélectionné quelques ingrédients, nous sommes maintenant en train de les mélanger et nous pourrons bientôt en goûter le résultat », a expliqué Furusawa le week-end dernier, lors des premiers essais de l'équipe. Furusawa et Rossi ont le même dessein : remporter le titre mondial dès la première saison de l'Italien chez Yamaha. Le responsable Japonais a la plus haute estime pour son nouveau pilote. « J'aime son caractère et j'apprécie sa capacité à mettre le doigt sur les détails techniques réclamant de l'attention. Son équipe est également d'une grande aide».

Depuis six mois, Furusawa travaille d'arrache-pieds sur la M1, contribuant à l'introduction de développements majeurs sur la machine, avant même le début des essais hivernaux. « J'ai commencé à la mi-saison et j'ai regardé avec attention ce dont nous avions besoin pour progresser », ajoutait-il. « Il s'agissait, entre autres, de la puissance. Nous avons également gagné en vitesse de pointe, mais ce n'est pas ce qui fait tout le MotoGP. Nous avons étudié le châssis en détails et en avons introduit un nouveau à Valencia, l'an passé».

C'est, néanmoins, pendant la saison que Furusawa estime que les résultats de son travail seront visibles, et il ne fait aucun doute que Rossi disposera d'une machine compétitive au moment où le rideau s'ouvrira sur la saison, le 18 avril, à Welkom. « Nous avons préparé quatre moteurs, quatre châssis et d'autres petites pièces. Nous les testerons à l'occasion des trois séances d'essais programmées. Ensuite, nous combinerons les résultats pour former une bonne moto. Nous nous sommes donné deux mois et demi pour monter la meilleure machine».

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›