Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Capirossi et Bayliss attendent avec impatience leurs premiers essais sur la D16GP4

Capirossi et Bayliss attendent avec impatience leurs premiers essais sur la D16GP4

Capirossi et Bayliss attendent avec impatience leurs premiers essais sur la D16GP4

A la veille de leur première prise de contact avec la version 2004 de la Ducati Desmosedici, Loris Capirossi et Troy Bayliss ne peuvent cacher leur optimisme concernant la saison MotoGP à venir. Dévoilée à la presse internationale la semaine dernière, à l'aéroport de Bologne, la D16GP4 prendra la piste dans quelques jours, à Sepang. Et les deux pilotes sont sûrs d'une chose : si elle est aussi performante que belle, ils auront une bonne chance de remporter le championnat du monde.

« La nouvelle moto est belle à voir, il y a eu beaucoup d'améliorations et d'évolution », commentait Capirossi, qui s'est imposé, la saison dernière, à Catalunya, à bord du modèle 2003. « Elle a l'air meilleure mais nous verrons ça en Malaisie lors de nos prochains essais. Ils seront vraiment importants pour nous, pour nous situer dans la hiérarchie. Bien sûr, c'est une saison importante pour nous parce que nous en avons maintenant une au compteur. La moto a largement évolué et je pense que cette année devrait être bonne pour nous, et nous donnerons le meilleur ».

Bayliss soulignait, lui aussi, l'importance des séances d'essais à venir, sur les circuits de Sepang et Phillip Island. Il reconnaissait même trépigner d'impatience à l'idée de remonter sur une moto, après de longues vacances d'hiver. « Les semaines qui nous séparent de la première course sont vraiment, vraiment, importantes », confiait l'ancien champion du monde de Superbike. « Nous attaquons un peu plus tard que les autres mais il était très important pour tout le monde chez Ducati de bien finir le travail. Nous allons devoir travailler vraiment dur lors des prochains essais pour entamer l'année sur de bons rails parce qu'une fois que la saison sera commencée, tout ira très vite».

« Le championnat est de plus en plus serré et je pense qu'il y aura, cette saison, plus de gars qui pourront jouer les premiers rôles, il faudra être très régulier. Les premiers essais sont importants et je les attends avec impatience, j'ai vraiment hâte de remonter sur la moto. C'est parfois une bonne chose parce qu'on revient avec le couteau entre les dents ».

Pour découvrir la suite de l'interview des pilotes de l'équipe Ducati Marlboro, cliquez sur liens vidéo à droite de cette page.

Tags:
MotoGP, 2003, Loris Capirossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›