Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les pilotes Honda font monter la température à Sepang

Les pilotes Honda font monter la température à Sepang

Les pilotes Honda font monter la température à Sepang

Le circuit de Sepang a connu, jeudi, une nouvelle journée agitée, avec plus de vingt pilotes de retour en piste pour en découdre, malgré une chaleur étouffante. Et, entre les principaux prétendants au titre, la guerre psychologique est bien lancée, chacun essayant de cacher son jeu. Ainsi, après Rossi, c'était au tour de Max Biaggi de refuser d'utiliser les transpondeurs fournis par le circuit, tandis que celui de Gibernau a paru déconnecté en plusieurs occasions. Biaggi se serait, une nouvelle fois, adjugé le meilleur chrono, une performance que n'a pu confirmer le responsable chrono du circuit. Quoi qu'il en soit, une poignée de Honda, Yamaha et Ducati s'est placée à portée de tir de ses supposées 2'02.7, alors que l'ouverture de la nouvelle saison, dans neuf semaines, se rapproche à grands pas.

Passé sous la barre des deux minutes trois secondes, Biaggi y a été rejoint par les Honda de Colin Edwards, Sete Gibernau et Nicky Hayden. Valentino Rossi, lui, a échoué à un millième de seconde de cette barre, signant tout de même la meilleure performance Yamaha de la journée. Les pilotes ont tourné toute la journée, ne s'accordant que la traditionnelle pause déjeuner, dans des conditions rendues éprouvantes par un soleil radieux. Les troupes Honda ont principalement travaillé sur les pneus, Michelin ou Brigdestone, Nicky Hayden et Alex Barros disposant du nouveau système d'attache de suspension arrière destiné à améliorer l'adhérence de l'arrière et le passage de la puissance sur le pneu arrière.

Du côté de Yamaha, on s'est plutôt concentré sur le nouvel ensemble moteur-châssis, qui parait en bien meilleure position que l'an passé, même si Abe et Melandri ont, pour l'instant, la vie un peu difficile et sont largement décrochés par les pilotes officiels Rossi et Checa. Chez Ducati, les Desmosedici GP4 et GP3 roulent, chacune dans leurs garages respectifs : la version 2004 pour l'équipe Ducati Marlboro et la 2003 pour l'équipe D'Antin. Aucune n'a été épargnée par les soucis techniques, la palme revenant à Ruben Xaus, qui n'a jamais pu enchainer plus de cinq tours d'affilée.

Suzuki poursuit sa progression, malgré l'absence de ses deux pilotes titulaires. Kenny Roberts Jr avait mis l'équipe sur de bons rails, hier, signant des chronos encourageants avant d'être envoyé au tapis par un problème pneumatique. Soignant clavicule et poitrine endolories, l'Américain ne sait toujours pas s'il roulera vendredi. Du coup, ce sont Gregorio Lavilla et Kousuke Akiyoshi qui ont pris le flambeau. Tous deux se débrouillent bien, Lavilla effectuant ses débuts au guidon de la GSV-R, sur un circuit qu'il n'avait emprunté qu'une fois auparavant.

Kawasaki est également sur le pont, Shinya Nakano et Alex Hofmann poursuivant leur travail de développement et commençant à en recueillir les premiers fruits. L'équipe Aprilia maintient, elle aussi, un bon rythme, malgré plusieurs chutes de Jeremy McWilliams. Le pilote Britannique a même retrouvé son hôtel plus rapidement que prévu après s'être blessé au dos dans la deuxième de ses chutes. Son équipier Shane Byrne, qui s'intègre très bien à sa nouvelle équipe italienne, n'a pas ménagé ses efforts, passant sa journée à entrer et sortir des stands, enfourchant même la machine de McWilliams.

Les équipes MotoGP effectueront demain leur dernière journée d'essais à Sepang, avec une météo qui s'annonce toujours aussi bonne.

Les temps non-officiels communiqués par le Circuit International de Sepang

Colin Edwards (Honda) – 2'02.845
Nicky Hayden (Honda) – 2'02.855
Sete Gibernau (Honda) – 2'02.914
Valentino Rossi (Yamaha) – 2'03.001
Carlos Checa (Yamaha) – 2'03.317
Makoto Tamada (Honda) – 2'03.490
Troy Bayliss (Ducati) – 2'03.748
Loris Capirossi (Ducati) – 2'03.914
Shinichi Itoh (Honda) – 2'03.936
Kousuke Akiyoshi (Suzuki) – 2'03.943
Shinya Nakano (Kawasaki) – 2'04.318
Alex Barros (Honda) – 2'04.427
Alex Hofmann (Kawasaki)– 2'04.568
Norick Abe (Yamaha) – 2'04.577
Marco Melandri (Yamaha) – 2'05.137
Gregorio Lavilla (Suzuki) – 2'05.290
Neil Hodgson (Ducati) – 2'05.524
Ruben Xaus (Ducati) – 2'05.628
Jeremy McWilliams (Aprilia) – 2'05.934
Shane Byrne (Aprilia) – 2'06.255
Andrew Pitt (Moriwaki) – 2'06.416.

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›