Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Hayden met tout le monde d'accord à Sepang

Hayden met tout le monde d'accord à Sepang

Hayden met tout le monde d'accord à Sepang

Les trois journées d'essais MotoGP sur le circuit de Sepang se sont achevées, cet après-midi, sur une note très élevée. Sous un ciel parfaitement dégagé, les pilotes ont profité de conditions extrêmement favorables pour enflammer les 5.542 km du circuit Malais. Déjà considéré comme le sourire le plus large du paddock, Nicky Hayden a quitté le circuit avec le sourire jusqu'aux oreilles, enchanté d'avoir assommé la concurrence avec un époustouflant chrono de 2'02.041, signé au début d'une simulation de course. Son équipe Repsol Honda, forte de ce résultat, a remballé son matériel peu après 13 h, expliquant que tout le travail nécessaire avait été réalisé. Elle se rend maintenant en Australie, dans d'excellentes dispositions.

« Il serait facile de rester de marbre et de dire que je ne suis pas heureux d'avoir signé ce chrono, mais je le suis ! Je ne peux pas mentir ! Je suis ravi. Mais nous ne devons pas oublier que ce ne sont que des essais », confiait le pilote du Kentucky, qui a amélioré sa meilleure marque de huit dixièmes de seconde. Sa performance, réalisée à la faveur de la fraicheur du début de journée, a été saluée comme il se doit par l'ensemble du paddock. « Nous avons beaucoup progressé, ici, particulièrement avec Michelin », poursuivait-il. « Le 16.5 pouces est génial, je me sens vraiment en confiance avec et cela m'aide à me rapprocher de la limite. Je suis le genre de gars qui ne craint pas un arrière baladeur, ça ne me dérange pas. Jusqu'à maintenant, je n'avais jamais eu un pneu avant qui me procurait un tel feeling. »

La Gauloises Fortuna Yamaha de Valentino Rossi et les autres pilotes Honda, à l'exception de son équipier Alex Barros, ont accompagné Hayden sous la barre des 2'03. Après le retour aux stands de Hayden, la journée s'est terminée tranquillement, certains pilotes en terminant avec leurs simulations de course tandis que d'autres étaient contraints de s'arrêter, faute de pièces ou de pneus. Les pilotes Honda étaient évidemment heureux des résultats enregistrés, contrairement à leurs homologues de chez Yamaha. Rossi et Checa ont bien fait des progrès, mais Melandri et Abe sont toujours à la traîne, malgré quelques améliorations de dernière minute.

Ducati a connu une nouvelle journée difficile, mais également des améliorations dans les chronos. Troy Bayliss a été cloué au garage pendant près de trois heures par un gros problème sur sa machine, souci qui avait déjà affecté Neil Hodgson un peu plus tôt. Ces deux pilotes ont néanmoins pu boucler quelques bons tours, à l'inverse du pauvre Ruben Xaus, victime de problèmes électriques depuis trois jours, et visiblement frustré par les mésaventures de l'équipe.

Suzuki, Kawasaki et Moriwaki n'ont pas prévu de suivre leurs camarades en Australie, les deux premières ayant choisi de s'y rendre le 23 février prochain. Tous ont enregistré des progrès de leurs machines, Suzuki devant se passer de Kenny Roberts, avant de voir ses essais tourner court, Bridgestone n'ayant plus rien à lui proposer. Les deux pilotes Aprilia Byrne et McWilliams ont roulé, malgré une probable côté fracturée pour le vétéran Britannique, leur équipe ayant besoin de tourner un maximum pour essayer de rattraper les autres constructeurs.

Les hostilités reprendront dès mardi prochain, 17 février, sur le circuit Australien de Phillip Island, les équipes Honda, Yamaha, Ducati et Aprilia étant attendues.

Les temps non-officiels communiqués par le Circuit International de Sepang

Nicky Hayden (Honda) – 2'02.041
Max Biaggi (Honda) – 2'02.108
Sete Gibernau (Honda) – 2'02.496
Colin Edwards (Honda) – 2'02.597
Valentino Rossi (Yamaha) – 2'02.746
Makoto Tamada (Honda) – 2'02.962
Carlos Checa (Yamaha) – 2'03.100
Loris Capirossi (Ducati) – 2'03.530
Troy Bayliss (Ducati) – 2'03.554
Alex Barros (Honda) – 2'03.558
Kousuke Akiyoshi (Suzuki) – 2'03.729
Shinichi Itoh (Honda) – 2'04.076
Shinya Nakano (Kawasaki) – 2'04.625
Neil Hodgson (Ducati) – 2'04.674
Marco Melandri (Yamaha) – 2'04.753
Gregorio Lavilla (Suzuki) – 2'05.756
Alex Hofmann (Kawasaki)– 2'04.817
Ruben Xaus (Ducati) – 2'04.929
Norick Abe (Yamaha) – 2'05.059
Shane Byrne (Aprilia) – 2'05.150
Jeremy McWilliams (Aprilia) – 2'06.574
Andrew Pitt (Moriwaki) – 2'06.912.

Tags:
MotoGP, 2003, Nicky Hayden

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›