Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Quelques réactions de Sepang: Ducati et Kawasaki

Quelques réactions de Sepang: Ducati et Kawasaki

Quelques réactions de Sepang: Ducati et Kawasaki

Loris Capirossi (Ducati): "Mes impressions avec la roue avant de 16"5 se sont améliorées. Je suis plutôt satisfait de la manière dont les trois jours se sont déroulés. La moto se comporte bien. Nous avons bien progressé depuis l'année dernière, en particulier pour ce qui concerne la traction et la puissance qui a augmenté. La moto est maintenant plus maniable et confortable. Les ingénieurs de Ducati ont fait du bon boulot cet hiver. La moto a un gros potentiel".

Troy Bayliss (Ducati): "Cela s'est mieux passé qu'hier même si je pense que j'aurais pu être un peu plus rapide. Etant donné que c'était les premiers essais, je suis plutôt satisfait de la manière dont les choses se sont déroulées. La moto est nouvelle et nous devons seulement nous y habituer. On peut immédiatement constater qu'il y a eu du progrès depuis la moto de l'année dernière et cela veut dire que nous allons dans la bonne direction. Nous allons maintenant à Phillip Island et je serai content de rouler sur une piste que je connais bien. Cela nous aidera pour récolter encore plus d'informations pour le développement de la Desmosedici".

Neil Hodgson (Ducati): "Je suis un peu déçu car nous avons eu quelques problèmes mais nous devons rester positifs car les chronos tombent assez facilement et aujourd'hui, j'ai signé un temps qui n'était qu'à deux dixièmes du meilleur tour de Loris lors du Grand Prix. Nous allons maintenant à Phillip Island et j'attends ça avec impatience car je connais très bien ce circuit et cela devrait m'aider".

Rubén Xaus (Ducati): "Le fait que je n'ai eu aucun rythme aujourd'hui a probablement affecté ma concentration et je suis persuadé que j'aurais pu tourner plus vite. Cependant, il ne faut pas baisser les bras car il nous reste encore beaucoup de travail et nous allons maintenant rouler sur l'un de mes circuits préférés. Je connais bien Phillip Island car nous avons roulé là-bas en Superbikes. J'espère donc que cela se passera mieux".

Luis d'Antin: "C'est évidement le moment pour que les problèmes apparaissent et la vérité est qu'en Malaisie, nous en avons eu du début à la fin. Ayant dit cela, il faut reconnaître que Neil et Ruben ont démontré qu'ils étaient forts et cela nous donne de bonnes raisons d'espérer voir de belles choses avec eux. Nous allons maintenant analyser toutes les informations récoltées lors de ces essais. Ensuite nous allons travaillé très fort en Australie la semaine prochaine et j'espère que les choses s'amélioreront. Le fait que nous n'aurons pas une seconde moto disponible avant la fin du mois prochain a aussi été un handicap et cela pourrait être encore le cas à Philip Island".

Alex Hofmann (Kawasaki): Ce fut une journée fatigante mais je suis content de la façon dont les choses se sont déroulées. Mon chrono est un peu plus lent que celui d'hier mais nous comprenons mieux la moto et nous savons ce que nous avons à faire pour la faire progresser. Mon rythme durant notre run d'endurance était bon. J'ai fait de bons chronos avec un pneu avant dur qui avait déjà fait 15 tours. Néanmoins, cela m'a pris un peu de temps aujourd'hui pour trouver le bon rythme car il nous fallait nous arrêter pour modifier certaines choses. J'ai fait aussi quelques tours avec des pneus tendres de différents profils afin de vérifier leur endurance pour Bridgestone. Il y a pas mal de raisons pour être confiant à propos des pneus avant. Je vais prendre quelques jours de vacances en Australie avant nos prochains essais de Phillip Island".

Shinya Nakano (Kawasaki): "Je suis un peu déçu d'avoir été forcé de finir ma journée très tôt aujourd'hui. Je voulais tellement améliorer mon chrono avec le nouveau moteur et des pneus frais avant de m'en aller. Je n'ai pu faire que quelques tours avec le nouveau moteur mais c'était assez pour que je me rende compte qu'il représente un progrès. Il rend la moto plus stable au freinage, à l'entrée des virages et dans les changements de direction. Il ne semble plus pousser sur les freins. Nous avons aussi modifié l'avant de la moto et cela s'est aussi avéré payant. Les essais ont été écourtés mais nous savons dans quelle direction nous devons travailler lorsque nous serons à Phillip Island".

Harald Eckl (Kawasaki Team Manager): "Je ne suis pas malheureux malgré les problèmes d'aujourd'hui. Les petits problèmes de moteur qui ont arrêté Shinya assez tôt dans la journée sera réglé et ce genre de chose nous permettra d'avancer durant le reste de l'année. Nous quittons ces essais en ayant une bonne idée de ce que les pilotes ont besoin pour ce qui concerne le moteur et sa puissance. Nous aurons une petite évolution pour les essais de Phillip Island et ce sera un autre point de référence pour les performances de notre châssis. Les performances des pneus sont maintenant très importantes en MotoGP et bien que nous n'avions qu'une quantité limitée de certaines spécifications à Sepang, nous avons enregistré de bons résultats. Tout comme Bridgestone, nous sommes confiants pour les prochains essais de Phillip Island".

Tags:
MotoGP, 2003, Kawasaki Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›