Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Sentiments mitigés pour Ducati à Phillip Island

Sentiments mitigés pour Ducati à Phillip Island

Sentiments mitigés pour Ducati à Phillip Island

La deuxième journée d'essais MotoGP sur le circuit australien de Phillip Island a réservé des sensations fortes aux équipes, particulièrement Ducati. L'équipe Italienne a connu le pire et le meilleur avec la mauvaise chute du débutant Ruben Xaus, en milieu de journée, et son évacuation par hélicoptère, puis le meilleur chrono du jour, 1'30.71, signé par Loris Capirossi. Cette performance, ainsi que les bonnes nouvelles concernant la santé de Xaus, ont fait du bien au moral de Capirossi et Ducati, le pilote Italien s'étant approché, pour sa deuxième séance d'essais au guidon de la toute nouvelle version 2004 de la Desmosedici, du chrono d'1'30.496 réalisé au mois d'octobre (il s'était qualifié sur la deuxième place de la grille).

La chute de Xaus a été le principal sujet de conversation de la journée, l'Espagnol ayant glissé dans le mur de pneus à la sortie de Siberia après avoir perdu le contrôle de sa Desmosedici 2003. La piste a été fermée le temps de la dégager et d'évacuer Xaus vers l'Alfred Hospital de Melbourne, où le champion du monde 125cc Dani Pedrosa avait passé deux semaines, la saison dernière, après s'être brisé les deux chevilles. Xaus a été hospitalisé par mesure de précaution, avec des contusions au cou et au dos, mais devrait être de retour à Phillip Island dans la soirée. Il décidera alors, en concertation avec l'équipe D'Antin Ducati, de sa présence, ou non, jeudi.

Malgré la chute de Xaus, survenue aux alentours de 12h10 et ayant nécessité la fermeture du circuit jusque vers 14h, l'ensemble des pilotes MotoGP a pu profiter des conditions relativement fraiches pour signer ses meilleurs chronos dans la matinée, les températures ayant avoisiné, dans l'après-midi, les 26°C dans l'air et 38°C sur la piste, le tout balayé par de fortes rafales de vent. Valentino Rossi, qui recherchait mardi de la stabilité sur l'avant de sa Yamaha, semble l'avoir trouvé et a signé le deuxième temps de la journée, en 1'30.75, à six dixièmes de sa pole du mois d'octobre. La plus rapide Honda a été celle de Sete Gibernau, en 1'30.81, tandis que son équipier Colin Edwards, plus rapide la veille, a continué sur sa lancée avec un chrono d'1'30.97.

Les temps non-officiels de la deuxième journée à Sepang

Loris Capirossi (Ducati): 1'30.71
Valentino Rossi (Yamaha): 1'30.75
Sete Gibernau (Honda) : 1'30.81
Colin Edwards (Honda): 1'30.97
Max Biaggi (Honda): 1'31.07
Nicky Hayden (Honda): 1'31.18
Makoto Tamada (Honda): 1'31.25
Troy Bayliss (Ducati): 1'31.56
Alex Barros (Honda): 1'31.59
Ruben Xaus (Ducati): 1'31.64
Neil Hodgson (Ducati): 1'31.77
Marco Melandri (Yamaha): 1'31.70
Carlos Checa (Yamaha): 1'31.80
Norick Abe (Yamaha): 1'33.74

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›