Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Sentiments mitigés chez Yamaha après les essais

Sentiments mitigés chez Yamaha après les essais

Sentiments mitigés chez Yamaha après les essais

Les déclarations du garage Yamaha au terme de la dernière journée à Phillip Island :

Valentino Rossi : « Je suis plutôt content. Ces tests se sont bien déroulés et nous avons beaucoup progressé depuis nos débuts. Il me manque toujours de la puissance et c'est plus difficile de piloter en ce moment, car je dois me donner à fond. Aujourd'hui j'ai fait plus de 25 tours et déjà la moto semble bien fonctionner lorsque les pneus perdent de l'adhérence, ce qui est très important. Idéalement il me faudrait plus de chevaux lors des prochains tests ici. Yamaha a travaillé si durement et si rapidement que je suis sûr que nous sommes dans le bon chemin.»

Jeremy Burgess : « Tout va bien, il nous faut juste un peu plus de puissance, sur laquelle Yamaha travaille. Ce moteur est nouveau pour nous, mais tout ce que nous voulions tester l'a été. Les responsables de Yamaha sont sur le terrain et semblent satisfaits. Ce circuit réclame beaucoup de puissance et nos temps ont été légèrement en retrait, mais la fiabilité est là. Nous avons développé de nouveaux pneus avec Michelin lors de ces trois jours. Ils aiment travailler avec Valentino car il fournit tellement d'informations. Nous sommes impatients de revenir ici et également de rouler sur des pistes telles que Barcelone, lors des ultimes essais avant la première course.»

Carlos Checa : « Pas beaucoup d'amélioration aujourd'hui. Nous avons essayé beaucoup de choses, sans trouver la solution pour gagner une seconde. Je pense qu'il nous manque quelque chose. Peut-être en avons-nous fait trop, ce à quoi il nous faudra remédier la prochaine fois. Mon objectif dans deux semaines sera de me rapprocher du peloton de tête en gagnant au moins une demie seconde. »

Marco Melandri : « J'ai essayé de faire une simulation de course ce matin, mais j'ai rencontré un problème avec mon pneu arrière, ce qui nous a contraint à arrêter. J'aurai eu un bien meilleur feeling durant ces trois jours par rapport à Sepang. Mon épaule se renforce de jour en jour alors que j'ai travaillé très dur pendant ces essais. Je vais avoir besoin de bien gérer mon programme d'entraînement à mon retour en Italie de manière à m'assurer une parfaite condition physique pour le début du championnat. Nous ne sommes jamais parvenus à obtenir de bons résultats pendant nos six jours d'essais à Sepang, cela dit il est rassurant de voir nos progrès enregistrés en Australie. Nous utilisons les pneus de 16.5 à l'avant et nous avons terminé le travail avec Magneti Marelli sur la gestion du frein moteur. En définitive, ces tests ont été très positifs, mais j'ai besoin de prendre un peu de repos maintenant. »

Norick Abe : « Je suis surpris du résultat de ces essais, je pensais pouvoir réaliser de meilleurs temps mais je suis tombé pendant la séance d'hier. En 2002, j'avais piloté la M1 ici et j'avais chuté violemment dans le premier virage sur un ‘highside' à près de 200 Km/h, je pense que c'est la raison pour laquelle je ne suis pas en confiance, ce qui m'empêche de réaliser de bons chronos. Nous aurons à nouveau trois jours d'essais sur ce tracé et il faudra que je réalise de bonnes performances. Nous avons effectué beaucoup de changements et peut être un trop grand nombre ! ».

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›