Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Un peu de repos sera le bienvenu pour Max Biaggi, après les essais de Phillip Island

Un peu de repos sera le bienvenu pour Max Biaggi, après les essais de Phillip Island

Un peu de repos sera le bienvenu pour Max Biaggi, après les essais de Phillip Island

Quelques heures après avoir quitté le circuit de Phillip Island avec le meilleur chrono de la séance d'essais effectuée par les équipes Honda, Yamaha, Ducati et Aprilia, Max Biaggi se reposait à son hôtel, à Melbourne, fatigué mais heureux du travail accompli. Souffrant encore d'une petite grippe, ‘l'Empereur Romain' a volontiers accepté de confier à motogp.com ses sentiments concernant ses récents essais en Australie et Malaisie, au guidon de la Honda RC211V, les progrès de ses principaux adversaires pour le titre MotoGP – dont Valentino Rossi – et son intention de prendre un peu de repos avant de retourner en essais, le mois prochain.

Motogp.com : Quel bilan tires-tu des essais de Sepang et Phillip Island ?

Max Biaggi : C'étaient des essais importants, pas seulement en ce qui concerne notre propre travail, mais aussi de notre position par rapport aux autres équipes. La conclusion est que notre moto a progressé depuis la saison dernière et que nous sommes à un bon niveau, mais nous devons continuer à travailler. Il reste deux mois avant le début de la saison, et toutes les équipes, je dis bien toutes, vont profiter au maximum de ce délai pour développer leurs machines.

Q : Comment doit progresser la RC211V, d'après ce que tu as appris ces dernières semaines ?

A : Pour moi, la moto marche bien, comme nous l'avons vu lors de ces essais et des précédents, mais nous devons encore gagner en performance parce c'est ce que nos adversaires vont faire avec leurs machines.

Q : Que penses-tu des progrès effectués par Yamaha, après les avoir cotoyé sur deux circuits différents ?

A : Je pense que la Yamaha a beaucoup progressé grâce aux nouveaux moteurs et il semblerait qu'elle ait une bien meilleure distribution de puissance. Ils ont fait un pas en avant. En réalité, quand je la pilotais en 2002 elle était déjà à un bon niveau, spécialement dans le derniers tiers de la saison – j'avais signé une victoire et deux podiums dans les six dernières courses. Je ne sais pas ce qui s'est passé en 2003, ils semble qu'ils se soient perdus dans le développement de la moto. Je pense qu'ils auront à nouveau, cette année, une bonne machine.

Q : Penses-tu que Rossi sera compétitif dès la première course ?

A : Oui, je suis convaincu que Rossi sera là, dès le début. Ils ont retrouvé leur chemin en terme de développement et, comme je l'ai dit, je pense qu'ils auront une bonne moto.

Q : La nouvelle Ducati a également été impressionnante, particulièrement à Sepang. Penses-tu que Capirossi et Bayliss se battent pour la victoire en Afrique du Sud, dès la première course ?

A : C'est possible. Capirossi a été l'un des plus rapides en Malaisie et la Ducati va continuer à progresser. C'est une nouvelle machine, ils ont une large marge de progression. Mais je suis confiant, Honda va continuer à travailler comme elle l'a fait jusqu'à maintenant, pour nous fournir un matériel qui nous permettra d'entamer le championnat de la meilleure façon.

Q : On s'interroge beaucoup sur le pilote qui sera le numéro un de Honda cette saison. Penses-tu que tes performances aux essais ont renforcé ta position chez Honda ?

A : Je ne vois pas les choses de cette façon. J'essaie simplement de faire de mon mieux à chaque séance, comme je l'ai toujours fait, et tout ce que nous recevons de Honda qui nous donne une chance de bien figurer sera bienvenu et très apprécié.

Q : Que vas-tu faire en attendant les prochains essais, en mars ?

A : Je compte me reposer un peu à la maison, à Monaco – et surtout me débarrasser de ce rhume et de ce mal de gorge. Je serai à Rome le 28 février pour une présentation chez un concessionnaire Honda et, deux jours plus tard, j'ai rendez-vous avec mes fan-club à Rimini. Ce devrait être une grande fête, avec plus d'un millier de personnes – juste l'une de ces choses que j'apprécie particulièrement !.

Tags:
MotoGP, 2003, Max Biaggi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›