Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Kawasaki et Suzuki reprennent les essais à Phillip Island

Kawasaki et Suzuki reprennent les essais à Phillip Island

Kawasaki et Suzuki reprennent les essais à Phillip Island

Alors que la température de la piste aura à peine eu le temps de retomber après les essais MotoGP menés la semaine dernière par Honda, Ducati, Yamaha et Aprilia sur le circuit australien de Phillip Island, le grondement des 990cc 4-temps a encore une fois troublé l'atmosphère de la paisible station balnéaire. Lundi, Kawasaki et Suzuki y reprenaient leur programme de développement d'intersaison. Les douces conditions automnales font du tracé australien un terrain de jeu idéal, même si sa proximité de la mer peut réserver certaines surprises, comme l'ont découvert Shinya Nakano et Kenny Roberts.

Nakano, au guidon de la Kawasaki, et Roberts, de retour aux commandes de la Suzuki GSV-R aux côtés de Gregorio Lavilla - tandis que John Hopkins est toujours indisponible - ont tous deux été victimes de collisions à haute vitesse avec des mouettes. Les deux pilotes s'en sont sortis indemnes, mais ces incidents ont perturbé leur programme de travail, et Nakano a ainsi dû renoncer à trois runs d'essais prévus dans l'après-midi. "Ici, les mouettes posent problème, on peut les voir venir, mais on évolue à une telle vitesse que l'on a aucune chance de les éviter" expliquait le japonais. "Il ne reste alors plus qu'à s'enfoncer dans la bulle et s'accrocher".

Nakano et son coéquipier Alex Hofmann, qui a profité de vacances sur la Gold Coast australienne depuis les derniers essais de Sepang, ont commencé la journée avec les derniers réglages définis en Malaysie, avant de se pencher sur la mise au point du châssis afin de l'adapter aux caractéristiques de Phillip Island. Les deux hommes ont eu l'occasion de passer en revue diverses cartographies moteur, afin de conférer plus de souplesse au quatre cylindres en ligne 9900CC ZX-RR.

"Phillip Island est un circuit rapide et très plaisant, j'aime vraiment faire des essais et courir ici" déclarait Nakano, auteur d'un meilleur temps en 1'33.32 après 78 tours. "Pour faire de bons temps sur ce circuit, la motricité est cruciale, nous nous sommes donc concentrés sur divers réglages châssis visant à progresser dans ce domaine et nous avons enregistré des résultats positifs. Demain, nous travaillerons plus spécifiquement sur l'arrière, et cela devrait nous permettre de gagner encore en motricité. C'est ma troisième séance d'essais avec la Ninja ZX-RR et je me sens bien plus à l'aise aujourd'hui".

Hofmann boucla son meilleur tour en 1'33.56, ayant bouclé 82 tours. L'allemand s'avouait satisfait par cette première journée : "Nous avons débuté avec les réglages de Sepang, mais nous savions que nous aurions pas mal de changements à faire sur la machine pour un circuit tel que Phillip Island. Une fois que nous avons commencé à travailler sur la mise au point, j'ai eu quelques difficultés avec l'arrière, je n'étais tout simplement pas en confiance. J'ai un progressé un peu cet après-midi, et je pense que demain, avec un nouveau train de pneus, nous pourrons continuer à progresser".

* Suzuki Racing n'a communiqué aucun temps.

Tags:
MotoGP, 2003, Kawasaki Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›