Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Toni Elias s'occupe malgré le mauvais temps à Catalunya

Toni Elias s'occupe malgré le mauvais temps à Catalunya

Toni Elias s'occupe malgré le mauvais temps à Catalunya

Bonjour à tous les visiteurs de motogp.com !

Je suis au circuit de Catalunya, où l'on tourne une vidéo de présentation de l'équipe Fortuna Honda. Le temps est vraiment mauvais et complique la tâche des photographes, mais au moins, cela me permet de vous accorder un peu de temps.

L'hiver a été assez chargé, avec de nombreuses séances d'essais et maintenant, avec les autres préparatifs en vue de la nouvelle saison, qui font aussi partie de notre métier. Je n'ai pas vraiment eu le temps de m'accorder des vacances, mais j'ai bien profité de mon programme de préparation physique et je me suis bien amusé. Après Noël, j'ai fait un peu du ski de fond, ce qui m'a permis d'être en forme pour la reprise de l'entraînement. C'est idéal pour se maintenir en forme tout en se dépaysant. Maintenant, je me concentre sur la course à pied et le vélo ; je fais aussi du motocross et du supermotard, un peu comme tous les autres pilotes.

En ce qui concerne l'équipe, je suis ravi par le travail effectué jusqu'ici. Nous avons utilisé la machine de l'an dernier, et je pense que nous pourrions encore mieux l'exploiter avec un peu plus de temps. Comparée à l'Aprilia que je pilotais l'an dernier, je dois admettre que la Honda est un peu en-deçà dans tous les domaines, mais surtout au niveau du moteur. Je disposerai de la version 2004 pour les prochains essais, qui devrait constituer un grand pas en avant à ce niveau là. Côté châssis, je suis très à l'aise avec la version 2003, mais il y avait une marge de progression et nous nous attendons donc à ce que le châssis de la nouvelle moto ait évolué.

Vu les temps que j'ai réalisés avec l'ancienne version, je pense que nous avons de quoi être optimistes. Je sais que Randy de Puniet et les autres pilotes Aprilia ont aussi été rapides, mais je n'y porte pas trop d'attention. Des pilotes peuvent être rapides en essais, mais pendant la saison, c'est une autre histoire. Aprilia sait que nous progressons et avec quatre pilotes Honda usine, ils vont travailler dur afin de maintenir leur avance. Pour le moment, je me fiche d'Aprilia et des autres concurrents - le plus important, c'est ce que nous faisons en ce moment et je suis très content des progrès de l'équipe.

Je m'entends bien avec mon coéquipier, Roberto Rolfo, et je pense que nous serons capables de faire du bon boulot ensemble. C'est un bon pilote et une personne agréable, et comme l'an dernier, il fera partie des sérieux candidats au titre en 2004.

Ah ! On dirait qu'ils sont prêts à prendre les photos, il est temps que j'y retourne !

Adios amigos!

Toni #24

Tags:
250cc, 2003, Toni Elias

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›