Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Hopkins manquera les essais de Valence

Hopkins manquera les essais de Valence

Hopkins manquera les essais de Valence

Nouveau revers pour John Hopkins : le jeune pilote américain ne participera pas aux essais du team Suzuki qui auront lieu ce week-end sur le circuit de Valence. Hopkins a déjà manqué les séances d'essais qui ont eu lieu à Sepang et à Phillip Island, après s'être blessé aux chevilles lors d'un meeting de Supercross. Hopkins avait prévu de se rendre en Europe la semaine dernière afin d'assister à la première manche du Championnat du Monde de Superbike, à Valence, avant de participer aux essais qui accueilleront plusieurs équipes MotoGP ce week-end. Il a dû annuler son voyage suite à un coup de fil surprise de son équipe.

"En gros, Garry Taylor et le kiné de l'équipe ne veulent pas que je participe aux essais si je ne suis pas à 100% de ma condition physique, ce qui, franchement, n'est pas encore le cas. C'est frustrant car je préfèrerais piloter, mais je dois respecter leur décision. Ce n'est pas drôle de devoir suivre les essais de loin, surtout quand Suzuki progresse de manière significative, j'aimerais être de la partie. Si cela ne dépendait que de moi, je serais là-bas, mais je dois me concentrer sur les essais IRTA, à Barcelone".

Hopkins n'a tourné qu'une fois cet hiver, sur le circuit de Sepang à la fin janvier, et il admet que le manque de temps de piste a joué sur sa condition physique : "J'ai perdu du poids ces dernières semaines, car je n'ai pas fait grand chose et j'en ressens les effets dans la partie supérieure du corps. Je me suis remis aux haltères et au vélo et je devrais récupérer rapidement. Comme je l'ai dit, je ne suis pas encore à 100%, mais je me sens assez bien pour piloter, d'où ma frustration".

Pour compenser le rendez-vous manqué à Valence, Hopkins profitera de son temps libre pour assister à l'une des plus prestigieuses courses de la scène US : "Je vais aller en Floride pour voir le Daytona 200 et la course de Superbike. C'est le genre d'occasion qui se présente rarement, je vais donc me faire plaisir, voir quelques amis avant de me concentrer entièrement sur les prochains essais MotoGP de Barcelone".

Tags:
MotoGP, 2003, John Hopkins

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›