Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Aoki enthousiasmé par la nouvelle Proton V5

Aoki enthousiasmé par la nouvelle Proton V5

Aoki enthousiasmé par la nouvelle Proton V5

Après les premiers essais de la nouvelle Proton KR V5 à Valence, Nobuatsu Aoki aborde le Championnat du Monde MotoGP 2004 avec optimisme. Le vétéran japonais a pu effectuer plusieurs tours au guidon de la nouvelle 990cc, avant que son coéquipier Kurtis Roberts n'endommage la machine et ne contraigne ainsi le japonais à se rabattre sur la version 2003. Toutefois, Aoki a eu de bonnes impressions lors du shakedown de la V5 2004 et il attend le coup d'envoi de la saison avec enthousiasme.

"La version 2004 de la Proton constitue un changement radical" estime Aoki, qui disputera cette année sa septième saison en Championnat du Monde. "Le châssis offre de bien meilleures sensations. On a gagné en poids, près de huit kilos selon l'équipe, et je peux ainsi avoir une vitesse de passage en virage plus élevée, c'est vraiment un mieux. On devrait encore gagner deux ou trois kilos d'ici la première course, c'est excitant ! Je ne serai pas à 100% lors des premières courses, mais je vais essayer de faire de mon mieux."

L'an dernier, Proton avait entamé la saison avec son antique trois cylindres 500cc avant d'aligner la V5 4-temps au Mans, des problèmes de jeunesse ayant forcé l'équipe à se rabattre sur son ancienne machine pour la première partie de la saison. Aoki ne marqua que 19 points et termina à la 21è place du classement général. D'après lui, la nouvelle V5 devrait lui permettre d'être plus régulier tout au long de la saison 2004.

"Cette année, nous aurons la 4-temps dès la première course. L'an dernier, c'était plus compliqué car nous avons dû repasser de la 4-temps à la 2-temps, mais maintenant, je peux me concentrer sur une seule machine. Je pense pouvoir être beaucoup plus compétitif, surtout avec le nouveau moteur. Mon objectif est de terminer régulièrement dans les points tout au long de la saison."

Aoki fait partie d'une communauté japonaise réduite depuis le départ de Tohru Ukawa et de Nori Haga, et cela donne une importance particulière à cette campagne 2004. "Je regrette que l'on ne soit plus autant de japonais dans le championnat, mais je suis content de faire partie de l'équipe de Kenny et je veux profiter pleinement de cette opportunité. Je ferai de mon mieux jusqu'à la toute dernière course de la saison."

Tags:
MotoGP, 2004

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›