Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Eric Bataille d´aplomb après une intersaison cahotique

Eric Bataille d´aplomb après une intersaison cahotique

Eric Bataille d´aplomb après une intersaison cahotique

Malgré une intersaison troublée par une lourde chute lors d'essais à Valence, Eric Bataille affirme être en pleine forme pour le début du Championnat du Monde 250. Cette année, le français - qui avait interrompu sa carrière de mondialiste pour remporter le titre national en 2002, effectuera sa deuxième saison consécutive au sein du team Troll Honda BQR, aux côtés d'Alex Debon. Après avoir chuté à Valence en février, il fut contraint à l'inactivité pendant les essais suivants, à Catalunya, en raison de douleurs à l'abdomen. Heureusement, de récents essais à Valence ont pu le rassurer sur sa condition physique et il est désormais fin prêt pour les essais officiels.

"J'ai chuté par excès de précipitation, après être resté un bout de temps sans piloter" avoue Bataille. "J'avais un pneu arrière un peu trop dur alors que la piste était froide, j'ai un peu trop ouvert les gaz dans une sortie de virage et tout le monde sait ce qu'il se passe quand on fait ça... Je me suis fait mal à l'abdomen et j'ai dû passer deux jours à l'hôpital, mais j'ai repris mon entraînement depuis, chez moi, à Benidorm. Je suis mon programme de préparation physique le matin, puis je fais du sport l'après-midi, de la natation notamment".

"Nous sommes retournés à Valence et les essais se sont très bien passés. Nous avons bien progressé avec le nouveau châssis, mais aussi au niveau du moteur. Il y a encore du travail, mais avec les essais officiels de Catalunya et de Jerez, nous aurons tout le temps dont nous avons besoin pour poursuivre le développement de la moto. Mon objectif est de pouvoir tirer le maximum de ma machine dès la première course, à Welkom. Pour le moment, il faut donc travailler assidûment et ne pas trop se préoccuper des chronos : si nous travaillons correctement et parvenons à bien exploiter la moto, les temps viendront automatiquement".

Bataille admet que la saison 2004 risque d'être particulièrement disputée, mais selon lui, il s'agit d'une source de motivation : "Avec deux machines usines supplémentaires et l'arrivée de Dani Pedrosa et Hiroshi Aoyama, ça va être plus dur. Parmi les privés, il y aura aussi Arnaud Vincent, qui devrait être rapide. Ce sera probablement le championnat le plus relevé qu'il m'ait été donné de disputer, mais c'est une bonne chose, pour moi et pour tous ceux qui participent à la discipline. Plus le niveau est élevé, plus la motivation est grande".

Tags:
250cc, 2004

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›