Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Sebastian Porto de retour en Europe pour préparer la saison 2004

Sebastian Porto de retour en Europe pour préparer la saison 2004

Sebastian Porto de retour en Europe pour préparer la saison 2004

De retour d'Argentine, Sebastian Porto est prêt à attaquer les Essais Officiels 250 à Catalunya au guidon de sa nouvelle monture, l'Aprilia RSW250 2004. Cette année, Porto figurera parmi les pilotes soutenus officiellement par le constructeur de Noale. Défendant les couleurs du team Repsol Aspar, l'argentin compte bien se mêler à la lutte pour le titre.

"C'est la première fois qu'une telle opportunité se présente" explique Porto. "Je peux compter sur mes mécaniciens de l'an dernier, car ils ont tous rejoint l'équipe de Jorge Martinez Aspar, et c'est un avantage vu que l'on se connaît bien. Ensemble, nous avons pu découvrir l'Aprilia 2003 pendant l'hiver, une machine vraiment très efficace. Je ne savais pas comment se passerait mon adaptation à cette moto et je dois admettre que j'ai dû changer un peu mon style, notamment au niveau freinage et dans la façon d'aborder les virages".

Avant de se rendre en Espagne, Porto a eu l'occasion de rencontrer le ministre des sports argentin, l'ex-footballeur Roberto Perfumo, qui s'est distingué au sein de la sélection nationale argentine lors des Coupes du Monde 1966 (en Angleterre) et 1974 (en Allemagne). Fort de ce soutien, Porto aura à coeur de faire briller les couleurs de son pays, mais il n'en reste pas moins lucide quant à l'ampleur de la tâche qui l'attend. "Cette année, il n'y a pas "un" favori pour le titre, mais plusieurs pilotes qui ont déjà plusieurs années d'expérience et plus de machines "usine", aussi bien du côté d'Aprilia que de Honda. En Argentine, j'ai soigné ma préparation physique : impossible de se battre pour le titre sans être en pleine forme, surtout cette année, où ce seront vraiment les qualités personnelles des pilotes qui feront la différence".

A Barcelone, Porto découvrira sa nouvelle monture et il insiste donc sur l'aspect "studieux" de ces essais officiels : "Pendant ces essais, les temps ne seront pas importants, la priorité sera de pouvoir établir des comparaisons entre la moto 2004 et l'ancienne. L'essentiel est de débuter la saison avec une connaissance parfaite de la machine. Cela n'aura donc rien à voir avec un week-end de course".

Tags:
250cc, 2004

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›