Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Décès de Antonio Cobas

Décès de Antonio Cobas

Décès de Antonio Cobas

Antonio Cobas, directeur technique du team Camel Honda et figure respectée du paddock MotoGP, est mort mercredi matin à Barcelone, des suites d´une longue maladie. Il sera inhumé jeudi dans la capitale catalane. Agé de 52 ans, Cobas était marié et père de deux enfants.

Dans un communiqué du team Camel Honda, Sito Pons s´est exprimé en ces termes :

C´est avec une grande tristesse que je dois annoncer à tous nos collègues et amis du milieu de la compétition motocycliste que notre cher ami Antonio Cobas s´est éteint, ce matin, mercredi 14 avril.

Directeur technique du team Honda Pons, Antonio a marqué les esprits de par sa gentillesse. Il fut un véritable compagnon pendant plus de 25 ans et il me manquera énormément. Les souvenirs qu´il nous laisse entretiendra l´esprit de l´équipe à laquelle il a consacré les meilleures années de sa vie.

Toute l´équipe Honda Pons tient à adresser ses plus sincères condoléances à sa femme et à ses enfants. Je veux aussi vous remercier pour le soutien que vous lui avez apporté au cours de ces années de collaboration.

Sito Pons

La maladie de Cobas fut diagnotisquée l´an dernier, en plein milieu de la saison 2003. Le catalan avait alors dû quitter la scène des Grands Prix, sans toutefois renoncer à ses responsabilités au sein du team Honda Pons. Il avait alors pu continuer à dispenser ses conseils et analyses pendant chaque Grand Prix, depuis sa résidence catalane.

Antonio Cobas a conçu des machines de Grand Prix dès le milieu des années 70. Designer de génie, il est à l´origine de nombreuses innovations techniques qui furent par la suite adoptées par l´ensemble du paddock. En 1984, à Jarama, Sito Pons décrocha sa première victoire en Championnat du Monde au guidon de la Kobas Rotax 250, machine dont le châssis inspira de nombreux constructeurs. Alex Crivillé découvrit aussi le goût de la victoire au guidon d´une machine d´Antonio Cobas, la JJ Cobas Rotax 125, en 1989.

Après avoir remporté deux titres 250 en 88 et 89 avec Sito Pons, Antonio Cobas collabora par la suite avec Alex Barros, Loris Capirossi, Tohru Ukawa et Max Biaggi au sein du team Honda Pons.

Tags:
MotoGP, 2004

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›